/qubradio
Navigation

Réforme parlementaire: Simon Jolin-Barrette «ouvert à regarder l’élimination du bâillon»

Simon Jolin-Barrette
Photo Simon Clark Simon Jolin-Barrette

Coup d'oeil sur cet article

Appelé à commenter le projet de réforme parlementaire qu’il a déposé jeudi à l’Assemblée nationale, le ministre Simon Jolin-Barrette a dit être «ouvert à regarder l’élimination du bâillon» lors d’une entrevue à QUB radio.  

L’élu responsable de la Réforme parlementaire au sein du gouvernement Legault a ainsi indiqué que même si aucune mesure de cette nature apparaissait dans la réforme suggérée, il était prêt à s’asseoir avec les partis adverses pour en discuter.  

«Je suis ouvert à discuter avec les oppositions si on peut trouver un moyen pour éliminer le bâillon, mais, en contrepartie, avoir une méthode qui va faire en sorte qu’on sait que le projet de loi va être adopté», a fait valoir le député de Borduas.  

  • ÉCOUTEZ l'entrevue de Simon Jolin-Barrette à QUB radio:  

Empruntant une image au hockey, M. Jolin-Barrette a souligné que le «cahier de propositions» présenté ce jeudi était l’équivalent d’une «mise au jeu» et qu’il invitait donc les autres formations politiques à collaborer avec lui.  

«Tout est sur la table», a-t-il précisé au micro de l’animateur Antoine Robitaille.  

Cependant, le ministre a souligné qu’il fallait que le règlement proposé soit «équilibré et balancé» et permette une certaine flexibilité au gouvernement, notamment en cas d’une situation urgente.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

«Il faut que le gouvernement puisse adopter une loi lorsque c’est nécessaire de l’adopter. Supposons dans une situation d’urgence, il faut que le parlement ait la possibilité d’adopter une loi», a-t-il déclaré à l’émission Là-haut sur la colline.  

Rappelons que depuis le début de son mandat, le gouvernement Legault a eu recourt à quatre reprises au bâillon, dont récemment pour faire adopter le projet de loi 40 sur la réforme de la gouvernance scolaire.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions