/sports
Navigation

Un haltérophile suspendu pour dopage à... 83 ans

Coup d'oeil sur cet article

L’agence antidopage américaine a annoncé, vendredi, avoir suspendu Robert Strange, un homme de 83 ans contrôlé positif à un stéroïde anabolisant lors des Championnats du monde masters 2019, qu’il avait remportés dans sa catégorie d’âge et de poids.  

Strange, qui a subi un contrôle positif à la DHEA (déhydroépiandrostérone), a été suspendu pour un an, une sanction finalement réduite de moitié, car il s’était fait prescrire ce supplément par un médecin, a précisé l’Usada dans son communiqué.  

La sanction démarrant à la date de son contrôle, il a été déchu de son titre.  

L’octogénaire vivant en Californie avait repris l’haltérophilie un an après avoir participé à un essai clinique pour une nouvelle procédure de remplacement de valve cardiaque, selon le San Diego Union-Tribune, ce qui lui a permis de continuer son activité sportive ayant débuté alors qu'il était âgé de 58 ans.