/weekend
Navigation

Mariana Mazza, irrévérencieuse et... posée

Mariana Mazza
Photo courtoisie, Hector Abela Mariana Mazza proposera une tournée en deux volets avec les spectacles Impolie et Polie.

Coup d'oeil sur cet article

Mariana Mazza voulait faire autrement pour sa deuxième tournée. Après avoir joué 450 fois Femme ta gueule, l’humoriste a eu l’idée de proposer une nouvelle tournée en deux volets : Impolie et Polie. Chaque spectacle ne fera l’objet que de 100 représentations. «Je voulais me ménager mentalement et aussi que les gens aient quelque chose de totalement original», explique-t-elle.  

S’il est une humoriste polarisante au Québec actuellement, c’est bien Mariana Mazza. Dimanche dernier, son passage à Tout le monde en parle lui a valu de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, tant positifs que négatifs.    

Mais cette apparition télé a valu la peine pour l’humoriste, qui mettait en vente les billets pour sa nouvelle tournée ce jour-là. «J’ai vendu 10 000 billets en une journée, dit-elle. Il y a de l’engouement.»  

L’humoriste a annoncé deux spectacles du même coup. Impolie sera joué dès la fin août, avec des premières à Montréal, en octobre, et à Québec, en novembre. Les représentations prendront fin en juin 2021.  

L’autre spectacle, Polie, devrait quant à lui s’amorcer quelques mois plus tard, autour de décembre 2021. «Je vais me donner un cinq mois de rodage et d’écriture», mentionne-t-elle.  

Suite logique  

Cela fait plus d’un an et demi que Mariana Mazza et son équipe travaillent sur cette tournée à deux volets. «J’ai eu cette idée parce que je voulais que ça me force à écrire beaucoup, dit-elle. Je trouvais ça le fun comme concept de me dire que dans la vie, il y a des chapitres un et deux. J’avais envie de sortir un concept qui était super différent de ce qu’on avait déjà vu.»  

Dans le premier, Impolie, le public aura droit à une suite logique de Femme ta gueule. «Je vais parler de ce que j’ai vécu. Il y a un numéro sur la grossophobie et un autre sur mes amies avec qui je ne peux plus vraiment être honnête parce qu’elles pensent que j’ai changé depuis que je suis connue. Je vais aussi parler du fait que je suis très pudique et gênée sexuellement.»  

Mariana Mazza en est convaincue : les gens qui l’aimaient déjà vont adorer Impolie. «Et ceux qui ne m’aiment pas, ne venez pas le voir. Pour vrai! S’ils ont trouvé que j’étais vulgaire à Tout le monde en parle, ils vont détester mon show.»  

L’humoriste ajoute que son nouveau spectacle aurait aussi pu s’appeler Irrévérencieuse. «Je ne passe pas par huit chemins pour dire des affaires.»  

Autobiographique  

Et de quoi aura l’air le spectacle Polie, lui? «Je ne peux pas encore dire comment je le vois, mais je sais qu’il sera un peu plus long à écrire. J’ai envie d’amener quelque chose d’autre, peut-être même à saveur théâtrale. Je ne veux pas que ce soit de la mitraillette de gags comme Impolie. J’ai envie d’aller un peu plus loin, de parler d’où je viens, de ma vulnérabilité dans tout ça.»  

«Je pense que Polie va me ressembler d’une façon plus posée, ajoute-t‐elle. Quand je fais des soupers avec mes amis, je ne suis pas tout le temps en train de crier.»  

L’humoriste a l’intention d’aller davantage dans l’autobiographie avec cette proposition. «J’ai appris il n’y a pas longtemps que j’ai une sœur qui habite en Espagne, née d’une première union de mon père. J’ai essayé de la contacter, mais elle ne veut rien savoir de moi, parce que je représente un peu le père qu’on n’a jamais vraiment eu. J’aimerais en parler dans le spectacle.»  

«Ce spectacle sera un peu à la conquête de qui je suis. Si je mourais après Polie, t’aurais pas mal toute ma vie. Il va falloir que je prenne toute une pause après ce spectacle parce que je n’aurai plus grand-chose à dire (rires)!»  

Film à sketches  

Parce qu’elle se plaît à faire les choses différemment, Mariana Mazza a aussi décidé de ne pas offrir de captation classique de son premier spectacle. Elle a plutôt opté pour un film à sketches qui reprend la majorité des numéros de Femme ta gueule.  

«C’est comme si quelqu’un avait décidé de rendre cinématographique un show d’humour, dit-elle. Il y a des flashs vraiment drôles. On a eu neuf jours de tournage l’été dernier. C’est l’affaire dont je suis la plus fière de ma carrière.»  

Femme ta gueule – Le film sera présenté en représentations spéciales dans des cinémas à Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau, du 24 au 28 février. Le film sera ensuite offert en vidéo sur demande le 8 mars et sortira en Blu-ray à l’été.  


► Mariana Mazza lancera sa nouvelle tournée Impolie à l’automne. Pour toutes les dates : marianamazza.com