/finance/business
Navigation

Le PDG de Couche-Tard empoche

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, nous faisons un survol des transactions d’initiés, des investissements dans les jeunes entreprises d’ici et de l’actualité des entreprises cotées en Bourse.  

Des options à 9,5 M$  

Photo d’archives

L’Américain Brian Hannasch, qui est à la tête d’Alimentation Couche-Tard depuis 2014, a récemment annoncé l’exercice de 225 000 options d’achat d’actions. L’opération lui procurera un gain de plus de 9,5 M$. Jusqu’ici, le dirigeant a touché 80 % de cette somme. Il a jusqu’en avril pour vendre son bloc d’actions restant. La chaîne de stations-service et de dépanneurs de Laval tente actuellement de mettre la main sur le détaillant australien Caltex pour 7,9 milliards $, mais cette semaine, le géant britannique EG Group a déposé une offre rivale.  

175 M$ pour Lightspeed  

La firme technologique Lightspeed a annoncé cette semaine l’émission de près de 4,7 millions d’actions, ce qui lui permettra de gonfler ses coffres de 175 M$. Du même coup, trois des principaux actionnaires de Lightspeed, soit la Caisse de dépôt, Investissement Québec et Inovia, se sont chacun départis de 25 M$ d’actions de l’entreprise montréalaise. La Caisse, Inovia et de hauts dirigeants de Lightspeed avaient déjà vendu des actions l’été dernier. Le titre de Lightspeed est en baisse de 18 % depuis la fin janvier.  

Dollarama et le coronavirus  

Des investisseurs s’inquiètent des répercussions de l’épidémie de coronavirus sur Dollarama. L’action du détaillant québécois a perdu plus de 15 % depuis la fin janvier. Dans une note publiée cette semaine, l’analyste Chris Li, de Desjardins, relève qu’environ 55 % des produits vendus chez Dollarama proviennent de Chine. L’entreprise lui a confié qu’elle a suffisamment de stocks pour tenir le coup pendant au moins six mois. « Si les perturbations se prolongeaient, Dollarama chercherait à s’approvisionner dans d’autres pays », a écrit M. Li.  

Assurance : un dirigeant d’Intact vend  

Capture d’écran

Le chef de la gestion des risques d’Intact, Martin Beaulieu, a vendu pour près d’un million de dollars d’actions de la société mère de l’assureur belairdirect. Le titre d’Intact a grimpé de 9 % depuis le début de l’année et a atteint hier un nouveau sommet historique de 155,48 $.  

Une PME du Québec à la télé française  

Capture d’écran YouTube

Il y a deux semaines, Arnaud Bertrand, cofondateur d’OfficiumLive, une jeune entreprise de Québec, a fait une rare apparition à la télé française pour un entrepreneur d’ici. Sur BFM Business, il a annoncé le « prélancement » des services d’OfficiumLive en France. L’entreprise offre un « assistant » qui vise à « libérer » les travailleurs autonomes des tâches administratives.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.