/sports/ski
Navigation

Une descente satisfaisante pour Marie-Michèle Gagnon

Une descente satisfaisante pour Marie-Michèle Gagnon
PHOTO D'ARCHIVES AFP

Coup d'oeil sur cet article

(Sportcom) – Alors qu’elle participait à une deuxième épreuve de descente en autant de jours, Marie-Michèle Gagnon a attaqué le parcours avec davantage de confiance samedi à la Coupe du monde de ski alpin de Crans-Montana, en Suisse. Au terme d’une course des plus serrée, elle a pris le 22e rang.  

• À lire aussi: Marie-Michèle Gagnon espère se reprendre  

La skieuse a accusé un retard de seulement 1,52 seconde sur la gagnante, la Suissesse Lara Gut-Behrami (1 min 27,73 s). Moins d’un dixième de seconde séparait les skieuses sur le podium. La Suissesse Corinne Suter (+ 0,02 s) et l’Autrichienne Nina Ortlieb (+ 0,05 s) ont obtenu l’argent et le bronze.  

«Je suis contente d’avoir eu l’attitude de vraiment attaquer et de pousser sur les skis et d’avoir la bonne façon de faire les choses», a résumé l’athlète de Lac-Etchemin qui avait dit la veille avoir commencé la descente avec plus de nervosité.  

«Je pense que toutes les filles ont élevé leur niveau d’un cran. En bout de ligne, je suis contente de ma performance. Si je me compare seulement à moi, je ne peux rien changer à ce que les autres filles font», a-t-elle ajouté.  

Après avoir complété les trois premiers quarts du parcours sans faute, la skieuse a commis une erreur dans la dernière section, ce qui lui a fait perdre de la vitesse.  

Roni Remme, l’autre Canadienne en piste samedi, n’a pas terminé le parcours. Gagnon et elle seront de retour en piste dimanche pour le super combiné.