/news/society
Navigation

La route 344 rouverte partiellement à Kanesatake

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir été complètement bloquée pendant une bonne partie de la journée de lundi, la route 344 à Kanesetake, près d’Oka, est rouverte mardi.  

• À lire aussi: Des autochtones manifestent près du pont Mercier  

• À lire aussi: La Police provinciale de l'Ontario arrête des Mohawks  

Selon le ministère des Transports québécois, la route était déjà partiellement ouverte lundi en soirée.  

MARTIN ALARIE / JOURNAL DE MONTREAL
  • Écoutez l'entrevue du maire d'Oka, Pascal Quevillon avec Jonathan Trudeau à QUB Radio:

Les manifestants mohawks, qui ont mis un barrage en place sur cette route en matinée, ont libéré une voie afin de laisser passer les automobilistes. Leur manifestation a été organisée en réaction au démantèlement - survenu tôt lundi matin - du blocus ferroviaire de membres d’une autre communauté mohawk, soit celle de Tyendinaga, en Ontario.   

  • Ian Lafrenière, adjoint parlementaire de la ministre de la Sécurité publique, est revenu sur le dossier:  

 

MARTIN ALARIE / JOURNAL DE MONTREAL

Aucune information n’a été donnée sur l’éventualité d’un nouveau blocage mardi en journée.  

CAPTURE DՃCRAN/TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

Le grand chef avait soulevé l’ire de plusieurs citoyens de Kanesatake, la semaine dernière, en recommandant la levée des barricades sur les voies ferrées. Il s’était rétracté, après avoir vu son bureau être cadenassé.        

CAPTURE DՃCRAN/TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

La route 344 avait d'abord été fermée dans les deux directions à l’intersection du rang de L’Annonciation. Les employés de Transports Québec avaient mis en place un détour par le rang Sainte-Sophie, le rang de La Fresnière et la rue Saint-Jean.