/opinion/columnists
Navigation

Résister par le rire

Coup d'oeil sur cet article

Je dis souvent que l’humour est la meilleure arme contre la rectitude politique.  

C’est en ridiculisant les propos des adeptes de cette nouvelle religion qu’on combat le mieux cette idéologie. 

La meilleure preuve est le compte Twitter de Tatiana McGrath. 

UNE « POÈTE RADICALE » 

Rédigés par le comédien et commentateur américain Andrew Doyle, les tweets de Tatiana McGrath (un personnage fictif qui se présente comme une « militante, une guérisseuse et une poète intersectionnelle radicale ») sont des armes de dénonciation massive. 

Militante pure et dure de la rectitude politique, « Tatiana » (comme tous les autres guerriers de la justice sociale) voit du racisme, du sexisme et de l’homophobie partout. 

Voici certains de ses tweets... 

« Suivre une diète est faire preuve de grossophobie envers soi-même. » 

« Un homme a giflé un adolescent qui portait une casquette Make America Great Again. Une autre preuve que Trump incite à la violence ! » 

« Je me sens près des personnes racisées. C’est peut-être parce que j’ai grandi dans une maison où le jardiner, la cuisinière, le chauffeur et la gardienne étaient tous philippins. » 

« Il suffit que j’aie un simple désaccord avec un individu avec qui je discute politique pour que je sache que ce gars est un nazi. » 

« Demander à l’État de contrôler tout ce que les gens disent est un petit prix à payer pour avoir une société tolérante. » 

« Apprendre une langue étrangère est une forme de colonialisme linguistique. » 

« La plus grande menace à la diversité sont les gens qui ne pensent pas comme moi. » 

SATIRE À LA QUÉBÉCOISE 

Preuve qu’au Québec aussi, on a le sens de l’humour, il existe deux comptes Twitter qui se moquent de la rectitude politique. 

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Celui de Josée Beaupré et celui de Patricia L. Larivière. 

Enfin, j’espère que ce sont des comptes humoristiques, car si ces filles croient vraiment ce qu’elles écrivent, c’est inquiétant ! 

Voici des tweets provenant du compte de Josée Beaupré (« Progressiste postnationale féministe végane ayant étudié à l’UQAM »). 

Sur le spectacle de la mi-temps au Super Bowl : « Je me sens jugée par le corps de JLo. » 

Sur la décision de la ministre de la Santé d’accroître l’accès aux avortements tardifs : « Très bonne nouvelle. Excellent complément à l’aide médicale à mourir ! »  

Sur une nouvelle disant que la Chine est responsable de 60 % des émissions de gaz à effet de serre : « C’est raciste ! » 

Sur Greta qui a traversé l’Atlantique en voilier : « Vous avez montré à quel point c’est facile de traverser l’Atlantique sans polluer. Maintenant, les gens qui prennent l’avion n’ont aucune excuse ! » 

Et voici des tweets de Patricia L. Larivière... 

« La procréation devrait être permise seulement aux gens qui ont de bonnes valeurs sociales. » 

« Un homme en érection commet une inconduite sexuelle. Pourrions-nous installer des anneaux électriques aux récidivistes ? » 

« Une guerre réduirait le nombre d’hommes... Pas une mauvaise chose en soi. » 

« Je veux créer une clinique pour aider les femmes qui sont attirées par les hommes. » 

LE RIDICULE NE TUE PAS 

Quand on lit qu’une étude sérieuse affirme que le monde muséal est sexiste parce qu’il y a plus d’animaux empaillés mâles que d’animaux empaillés femelles dans les musées de sciences naturelles... 

Comment ne pas rire ? 

Quand l’esprit de sérieux sombre dans le ridicule, la dérision est la meilleure défense...

Richard Martineau anime Politiquement incorrect de 8h à 10h sur QUB radio