/sports/football/alouettes
Navigation

Arrestation de Quan Bray : pas de décision chez les Alouettes

Arrestation de Quan Bray : pas de décision chez les Alouettes
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

Coup d'oeil sur cet article

Danny Maciocia était au spectacle de Céline Dion lorsqu’il a appris la nouvelle sur l’arrestation de son receveur Quan Bray la semaine dernière à la frontière mexicaine. 

Le porte-couleurs des Alouettes et son ami, le joueur de la NFL Greg Robinson, ont été arrêtés en possession de 157 lb de marijuana lors d’une fouille au poste frontalier de Sierra Blanca, au Texas. 

Les athlètes, âgés de 26 et 27 ans, ont été relâchés moyennant une caution et une promesse de comparaître dans les prochaines semaines. Au cours des derniers jours, les Alouettes ont tenté de faire la lumière dans ce dossier, mais ce n’est pas évident de savoir le fond de l’histoire. 

« Je n’ai pas de nouvelles pour le moment, a souligné Danny Maciocia. On attend toujours d’aller chercher plus d’informations avant qu’on se prononce sur ce sujet-là. »

Ce n’est pas la première fois que le directeur général des Alouettes voit un de ses joueurs se retrouver avec des problèmes judiciaires. Ça lui était aussi arrivé à l’époque où il était à la tête des Eskimos d’Edmonton. 

« J’avais vécu des choses qui avaient été rapportées et d’autres pas, a-t-il précisé. Je ne me souviens pas d’avoir vécu un cas comme celui de Bray. La pire chose, c’est de prendre une décision sans avoir tous les éléments en mains. 

« Je sais qu’il n’est pas en prison à l’heure actuelle. On cherche à entrer en contact avec son agent, s’il en a un. »

Des coupes chez les Alouettes

Les Alouettes ont procédé à des coupes de personnel : neuf employés au niveau administratif ont été remerciés dans les derniers jours. Six d’entre eux faisaient partie du département de la billetterie. 

Parmi les autres, le vice-président communications et relations communautaires, Louis-Antoine Paquin, a également perdu son emploi après deux ans de service. Charles Rooke devient le patron des communications et il se rapportera directement au président Mario Cecchini.