/news/currentevents
Navigation

Des photos troublantes présentées au jury au procès d’Éric Michaud

Coup d'oeil sur cet article

Des photos troublantes ont été présentées au jury lors du deuxième jour du procès d’Éric Michaud au palais de justice de Shawinigan.  

• À lire aussi: Procès pour le poupon blessé par une friteuse 

Sur les images ont y voit les mains d’une fillette de 15 mois gravement brûlés, les doigts rougis et la peau en lambeau.     

ATTENTION : l'image qui suit pourrait choquer certaines personnes  

Certains membres du jury ont versé des larmes en voyant la gravité des blessures.    

Six témoins ont été appelés à la barre mardi. Une policière a raconté sa visite du logement le soir des événements.     

L’accusé aurait fait le tour de l’appartement avec elle. Éric Michaud lui aurait confié que l’enfant s’était brûlé avec l’eau du bain.     

  

  

Selon les dires de l’accusé, une des fillettes qui se trouvait dans le logement aurait joué avec les robinets.     

L’enfant de 15 mois aurait mis ses mains sous l’eau brûlante. Une serviette trempée de sang se trouvait sur la vanité de la salle de bain.     

La policière aurait aussi remarqué une friteuse sur le comptoir de la cuisine. Selon ses dires, Éric Michaud lui aurait mentionné que l’enfant était trop petite pour atteindre l’appareil.    

La poursuite tente de démontrer que les brûlures ne sont pas accidentelles et que l’accusé aurait plongé les mains de la fillette dans une friteuse.    

Ébranlés par les événements  

En avant-midi, un policier de la Sûreté du Québec a raconté avoir été marqué par les événements.     

Père de trois enfants, Maxime Lafontaine est le premier à s’être présenté sur les lieux en juillet 2017. Il a entendu les hurlements de l’enfant et a mentionné avoir fait des cauchemars pendant quatre jours après avoir vu les blessures de la fillette.     

Des voisines ont également raconté devant le tribunal avoir entendu un bébé hurler et avoir vu la fillette en pleurs sur le balcon accompagné d’une femme.     

Le procès se poursuit mercredi au palais de justice de Shawinigan. Éric Michaud est détenu depuis son arrestation en novembre 2017.