/sports/others
Navigation

Un ancien militaire bat le record du monde de planche abdominale

Un ancien militaire bat le record du monde de planche abdominale

Coup d'oeil sur cet article

Un ancien Marine américain et agent des stupéfiants a battu le record du monde de gainage, en faisant la planche pendant plus de huit heures. 

George Hood, 62 ans, a réussi à faire la planche pendant huit heures, 15 minutes et 15 secondes, tout en continuant, selon la chaîne FOX 10, à utiliser son téléphone et à discuter avec le public présent. 

Il a pu aussi assister à des présentations sur la lutte contre les maladies mentales grâce au sport, la cause qui l’a amené à battre le record. 

L’homme originaire de l’Illinois a réussi son coup après une longue préparation comprenant plusieurs camps d’entraînement et un train de vie strict. 

Au total, selon CNN, il aura passé 2100 heures en position de gainage et fait 674 000 redressements (sit-up) et 270 000 pompes, pour une moyenne de sept heures d’entraînement quotidien. 

«C’est quatre à cinq heures par jour en position de planche, a indiqué le nouveau détenteur du record à CNN. Ensuite, je faisais 700 pompes, 2000 redressements assis en série de cent et 500 squats. Pour le haut et les bras, je faisais 300 flexions des biceps (curl) par jour.» 

«Quand ça devenait difficile, vous savez ce que je faisais? Je montais la musique si fort que vous pensiez assister à un concert de rock. J'ai toujours rêvé d'être une rockstar dans les années 80», a poursuivi celui qui est fan de Van Halen et de Rammstein. 

George Hood avait établi le premier ce record en 2013, en tenant la position pendant trois heures, sept minutes et 15 secondes, mais il a perdu son titre en 2016 dans un face-à-face avec le Chinois Mao Weidong, qui a maintenu la posture pendant huit heures, une minute et une seconde. 

George Hood avait auparavant effectué la planche pendant 10 heures et 10 minutes lors d'un essai non certifié par le Livre Guinness des records en 2018. 

Chez les femmes. Le record est détenu depuis 2019 par la Canadienne Dana Glowacka, en tenant 4 heures, 19 minutes et 55 secondes.