/finance/business
Navigation

Une année record pour Montréal International

Le salaire moyen des emplois créés ici s'est élevé à 84 407$ par année, souligne l’organisme

Le PDG de Montréal International, Stéphane Paquet, a salué les retombées fiscales pour le Québec des Amazon, Denso et OneSpan.
Photo Francis Halin Le PDG de Montréal International, Stéphane Paquet, a salué les retombées fiscales pour le Québec des Amazon, Denso et OneSpan.

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 89 entreprises étrangères, représentant des investissements de 2,6 milliards $, ont créé 7712 emplois et en ont maintenu 349 ici l’an dernier, s’est félicité Montréal International (MI) mercredi à ses bureaux du centre-ville.

Au total, les investissements étrangers ont atteint les 2,6 milliards $, en hausse de 7 % par rapport à 2018 et de plus de 30 % comparativement à 2017, n’a pas manqué de souligner l’organisme.

En 2019, plus de 58 projets d’investissements directs étrangers sur les 89, soit 65 %, étaient des implantations d’entreprises chez nous. Cela correspond, grosso modo, à l’arrivée d’une nouvelle société par semaine sur le territoire du Grand Montréal.

Encore les technos

Cette année encore, le logiciel, l’aérospatiale, les effets visuels, les jeux vidéo et l’intelligence artificielle ont regroupé à eux seuls plus de la moitié des investissements accompagnés venus des Amériques (52 %), de l’Europe (33 %) et de l’Asie-Pacifique (15 %).    

Au total, Montréal International a facilité le recrutement de 1122 travailleurs qualifiés et expérimentés. Il s’agit d’un bond de 75 % par rapport à l’an passé. 

Résultats de Montréal International en 2019

  • 2,6 milliards $ Investissements obtenus (+ 7 % par rapport à 2018)
  • 7712 emplois directs créés
  • 1122 travailleurs qualifiés et expérimentés recrutés
  • 21 Missions de recrutement internationales auxquelles ont participé 229 firmes du Grand Montréal.