/finance
Navigation

Volet résidentiel et quartier éco-innovant: une vision 2.0 pour Royalmount

Volet résidentiel et quartier éco-innovant: une vision 2.0 pour Royalmount
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

MONT-ROYAL | Un important volet résidentiel s’ajoute au projet Royalmount, qui est en gestation depuis plusieurs années au carrefour des autoroutes 15 et 40, dans la ville liée de Mont-Royal.  

• À lire aussi: Royalmount 2.0 : Plante toujours insatisfaite

Après avoir consulté de nombreux experts, fonctionnaires et citoyens au cours de l’année 2019, le promoteur Carbonleo et ses partenaires ont accouché d’une vision 2.0 du vaste site, qui, en plus d’accueillir 4500 unités d’habitation – inexistantes au départ –, comptera moins de commerces, moins de bureaux et une seule des deux salles de spectacles prévues à l'origine.  

Quelques grues et des dizaines de travailleurs s’activent déjà sur le site, essentiellement pour réaliser le volet commercial de Royalmount, dont la valeur des investissements est passée dans la foulée de 4,5 milliards $ à près de 7 milliards $.  

Avant de concrétiser le volet résidentiel, Carbonleo devra faut toutefois obtenir une modification de zonage, opération qui nécessite des négociations toujours en cours avec la Ville de Mont-Royal, qui, elle, devra ensuite porter le ballon jusqu’au conseil d’agglomération présidé par la mairesse de Montréal, Valérie Plante.  

 

Volet résidentiel et quartier éco-innovant: une vision 2.0 pour Royalmount
PHOTO COURTOISIE

«On est optimistes parce que les résultats de toutes les consultations et de toutes les discussions [avec les autorités] recommandent le volet résidentiel», a dit Claude Marcotte, vice-président exécutif et associé, développement et construction de Carbonleo.  

Le promoteur souhaite lancer la construction du volet résidentiel dès que possible, peut-être d’ici un an, avec à terme une quinzaine de tours résidentielles, dont les plus imposantes pourraient compter une cinquantaine d’étages.  

Royalmount ne sera pas soumis à la nouvelle réglementation de la Ville de Montréal, qui impose du logement social, abordable et familial dans les nouveaux ensembles immobiliers. Carbonleo n’a donc pas prévu d’unités d’habitation répondant à cette réglementation imposée par l’administration Plante.  

«Notre offre sera complémentaire aux autres projets du secteur, comme Blue Bonnets et le Triangle», a indiqué M. Marcotte.  

 

Volet résidentiel et quartier éco-innovant: une vision 2.0 pour Royalmount
PHOTO COURTOISIE

 

Quartier éco-innovant  

Le quartier Royalmount sera encore plus vert qu’on ne l’avait imaginé, si l’on en croit la nouvelle vision présentée aux médias, mardi.  

Le projet disposera ainsi d’un boisé urbain, d’un sentier linéaire piétonnier de 3,8 km rappelant High Line à New York et d’un parc central. Les toits des bâtiments seront verdis ou blancs, et les tours résidentielles comprendront des jardins verticaux avec des végétaux propices au climat québécois.  

Une ferme urbaine permettra d’adopter le concept de «circuit court», de la cueillette jusqu’aux assiettes des restaurants présents sur le site. Celui-ci sera par ailleurs doté d’une boucle énergétique ainsi que de systèmes de récupération des eaux pluviales et de géothermie.  

Soulignons qu’aucun véhicule ne circulera dans le futur quartier, qui embrassera la formule du Pedestrian-Oriented Development (POD).  

 

Volet résidentiel et quartier éco-innovant: une vision 2.0 pour Royalmount
PHOTO COURTOISIE

 

Carbonleo souhaite également relier le réseau cyclable local à son site, en plus de concrétiser sa promesse de 25 millions $ de relier la station de métro De la Savane à Royalmount via une passerelle couverte.  

Le nombre de stationnements a fondu de 40 % dans la nouvelle mouture, les promoteurs souhaitant que les gens se déplacent avec les transports collectifs et via d’éventuelles navettes électriques qui permettraient même de relier Royalmount à l’aéroport Montréal-Trudeau et au Réseau électrique métropolitain (REM).  

Pour ce qui est des impacts sur la circulation, à compter de l’ouverture des premiers commerces et attraits du site, en août 2022, ils ne seraient pas aussi importants que les détracteurs l’affirment, selon le promoteur qui estime que 14 000 nouvelles voitures s'ajouteront dans le secteur des autoroutes 15 et 40. Carbonleo dit travailler au réaménagement de l’avenue Royalmount, à l’élargissement du chemin de la Côte-de-Liesse et à l’ajout de bretelles d’accès aux autoroutes 520 ouest et 40 est, notamment.  

«On est mille fois plus fiers de notre projet aujourd’hui, a dit Claude Marcotte. On était partis dans une direction, on s’en va vers quelque chose qui est encore beaucoup mieux avec la boucle d’énergie et la certification LEED Or et 100 % carboneutre que l’on vise.»