/news/politics
Navigation

La sénatrice Lynn Beyak suspendue à nouveau pour des commentaires racistes

La sénatrice Lynn Beyak (à droite)
Photo d'archives, Agence QMI La sénatrice Lynn Beyak (à droite)

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | La sénatrice Lynn Beyak a été à nouveau suspendue du Sénat, jeudi, pour des commentaires racistes envers les Autochtones contenus dans des lettres sur son site web. 

• À lire aussi: Possible nouvelle suspension: la mauvaise foi de la sénatrice Beyak dénoncée 

Cette semaine, la sénatrice avait présenté des excuses. 

Elle a été suspendue en mai dernier, mais cette mesure a pris fin avec la dissolution de la 42e législature au moment du déclenchement des élections. 

Mme Beyak s'était fait ordonner de suivre des cours pour en apprendre plus sur la culture autochtone. Or, la sénatrice s'est montrée peu réceptive et est même allée jusqu'à se qualifier de métisse. 

Un rapport du comité sénatorial de l’éthique a conclu qu'elle devait être suspendue à nouveau, sans salaire, et ce, jusqu’à la fin de la session parlementaire. 

Lynn Beyak a été nommée par le gouvernement de Stephen Harper en 2013. Elle a déjà dit que «de bonnes choses» étaient arrivées dans les pensionnats autochtones.