/news/society
Navigation

RQAP: les parents adoptants gagnent des congés

Coup d'oeil sur cet article

Les parents adoptants ont eu gain de cause : le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) offrira une nouvelle catégorie de congés payés destinés aux couples qui adoptent des enfants, leur permettant d’obtenir l’égalité de traitement avec les parents biologiques. 

Selon nos informations, le ministre Jean Boulet proposera la création de « prestations d’accueil et de soutien » réservées aux parents adoptants dans le cadre de sa réforme du RQAP. 

Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale avait proposé, le 28 novembre, un projet de bonification du régime. 

  • ÉCOUTEZ la réaction de Véronique Hivon à ce sujet à QUB radio:

Le texte de loi prévoyait un maximum de 52 semaines de prestations pour les parents qui adoptent à l’étranger, et de seulement 42 semaines pour les couples qui adoptent des enfants du Québec. 

Promesse 

Devant le mécontentement des parents d’enfants adoptés, Jean Boulet avait toutefois promis de respecter l’engagement électoral de la CAQ et de leur offrir le même traitement que les parents biologiques, qui ont droit à 55 semaines de congés payés.     

Amendements 

Des amendements seront apportés au projet de loi 51. L’écart entre les couples qui adoptent au Québec et ceux qui optent pour l’adoption internationale sera éliminé, selon nos sources. 

Les parents adoptants bénéficieront de 42 semaines de prestations d’adoption et de 13 semaines de « prestations d’accueil et de soutien » du RQAP. 

En instaurant une nouvelle catégorie de congés réservés spécifiquement aux couples qui adoptent, le gouvernement Legault croit pouvoir minimiser les risques de poursuites. 

Le ministre Boulet a déjà évoqué cette menace de poursuite s’il accordait un traitement identique aux deux types de parents. 

« La mère qui porte l’enfant, qui a la période de grossesse et d’accouchement, doit composer avec des effets physiologiques que les parents adoptants n’ont pas à gérer », avait-il précisé, lors du dépôt de sa réforme du RQAP. 

Cette bonification additionnelle coûtera 3,4 millions $ de plus que le projet initialement annoncé, nous dit-on. 

Récompenser les pères présents 

Dans le cadre de cette modification au RQAP, rappelons que la CAQ propose également quatre semaines de prestations additionnelles pour les familles dont les pères s’impliquent beaucoup auprès de leur nouveau-né. 

Les couples pourront également étendre leurs congés parentaux sur une période d’un an et demi, ce qui leur permettra notamment de retourner progressivement au travail. 

Les parents de jumeaux auront également droit à des semaines de prestations additionnelles. Cinq semaines de congés supplémentaires pour les mères, même chose pour les pères.