/investigations/health
Navigation

Une femme de la région de Montréal: un premier cas probable de COVID-19 au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités de la santé publique ont identifié un premier cas probable de COVID-19 au Québec. Il s’agit d’une femme qui est revenue, lundi dernier, d'Iran, l’un des plus importants foyers de l’épidémie du virus en dehors de la Chine.  

• À lire aussi: Quoi faire pour se préparer à l’épidémie? 

• À lire aussi: Semaine noire pour les Bourses mondiales 

L’information, d’abord rapportée par notre Bureau d’enquête, en fin d’après-midi jeudi, a été confirmée, en soirée, par la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.     

En point de presse à Montréal, la ministre a voulu préserver l’anonymat de la personne possiblement atteinte par le COVID-19 en confirmant seulement qu’il s’agit d’une femme de la région de Montréal et qu'elle se porte bien. Elle revenait d’Iran à bord d'un vol qui a fait escale à Doha, au Qatar, avant de mettre le cap sur Montréal.     

Selon nos informations, la femme aurait été traitée à l’hôpital de Verdun, dans l’arrondissement du même nom, à Montréal.     

Depuis son retour au pays, la femme n'aurait pas voyagé dans les transports collectifs et n'aurait pas travaillé.     

Le Dr Yves Jalbert, directeur adjoint de la Protection de la santé publique, a indiqué que la femme, qui présentait des symptômes légers de la maladie, a été conduite immédiatement en isolement, avant d’obtenir son congé. Elle est retournée chez elle pour se soumettre à une quarantaine volontaire. Ses proches appliqueraient également ces mesures préventives.

  • Dr Yves Jalbert était l'invité de Benoit Dutrizac sur QUB radio:

«La détection de ce cas démontre que notre système est efficace, il est fiable, et que nos protocoles de prise en charge sont bien établis», a dit Mme McCann.     

«En dépit de ce cas probable, je souhaite surtout rappeler à la population que toutes les mesures sont déployées présentement dans le réseau pour détecter, prendre en charge et limiter la transmission du COVID-19 dans la communauté. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter», a-t-elle poursuivi.     

Le Dr Jalbert a renchéri en disant que «le risque global demeure quand même faible».     

«On va continuer d’être transparents et de tenir la population informée de l’évolution de la situation», a-t-il enchaîné.     

Une recherche des contacts étroits de la personne infectée est en cours. «On va appliquer les mesures de protection nécessaires dans la communauté. Une démarche similaire est aussi en cours relativement à ses déplacements en avion; on va prendre les mesures nécessaires pour identifier les gens qui étaient prêts de cette personne dans l’avion, et intervenir aussi auprès de ces gens-là», a indiqué le Dr Jalbert.     

Des mesures simples à prendre  

Certaines mesures peuvent être prises par chaque personne pour se protéger.     

«Le plus important, aujourd’hui, c’est de pratiquer l’étiquette respiratoire, comme se couvrir la bouche et le nez pendant les éternuements, et aussi, on le répète, se laver fréquemment les mains. C’est une mesure simple, mais extrêmement efficace pour empêcher les infections respiratoires et les gastro-entérites qui sévissent beaucoup.»     

Ces dernières années, les autorités se sont préparées au COVID-19 en développant des protocoles à la suite des expériences vécues lors des épisodes du SRAS, du H1N1 et du virus Ebola. Le Québec, selon Mme McCann, se coordonne avec Ottawa et toutes les provinces.     

C’est le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) qui a confirmé ce premier cas probable au Québec. Toutefois, le Laboratoire national de microbiologie (LNM), situé à Winnipeg, au Manitoba, doit confirmer officiellement tout cas de coronavirus. Les résultats pourraient être disponibles dès dimanche, a indiqué la ministre McCann.     

21 cas à l'étude  

Jeudi soir, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a indiqué que 21 personnes, dans la Belle Province, font l'objet d'une investigation relativement au coronavirus.      

-Avec Jean-Louis Fortin