/sports/hockey/canadien
Navigation

Jouer pour certains objectifs

Jouer pour certains objectifs
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Claude Julien avait lancé comme message en début de saison qu’il continuerait à se battre tant qu’il y aurait de l’espoir. Dans cette optique, l’entraîneur en chef continuait à miser sur Carey Price. Après 11 départs d’affilée, Price a laissé son filet à Charlie Lindgren.

« Est-ce qu’on a pris ça comme un message ? Non. On garde la même mentalité, peu importe la situation. On joue pour certains objectifs, il y a des objectifs personnels, et surtout, il faut jouer pour le gars à côté de nous. On sait ce dont Charlier est capable. On est capables de gagner, peu importe notre gardien. C’était important qu’il soit récompensé pour son attitude. »

– Jeff Petry


Tomas Tatar a participé à trois des quatre buts des siens. Le Slovaque a inscrit ses 59e, 60e et 61e points de la saison, réalisant une marque personnelle.

« Je ne me concentre pas sur les points, je veux juste jouer et avoir du plaisir. J’ai une belle complicité avec Phil et Gallagher. Je serais encore plus heureux de ma récolte de points si l’équipe avait plus de points au classement. »

– Tomas Tatar


À l’instar de Phillip Danault et de Tomas Tatar, Brendan Gallagher restait très lucide après ce gain en prolongation contre les Hurricanes.

« Encore une fois, nous avons bien amorcé le match et puis l’adversaire est revenu dans le match en profitant des rares occasions de marquer qui se sont présentées à eux. Heureusement, Jeff nous a permis de gagner et Charlie a fait des arrêts clés dans des moments opportuns. Notre gardien a été très solide, nous lui devons une fière chandelle. »

– Brendan Gallagher