/news/politics
Navigation

Dominique Anglade veut séduire les régions

La députée libérale Dominique Anglade
Photo Simon Clark La députée libérale Dominique Anglade

Coup d'oeil sur cet article

La députée libérale provinciale et candidate à la course à la direction du Parti libéral du Québec Dominique Anglade a présenté une série de mesures, dimanche, pour améliorer la représentation des régions de la province ainsi que leur autonomie. 

Présentée comme un élément majeur de sa plateforme, cette initiative prévoit notamment une «péréquation fiscale régionale» pour favoriser l’équité entre les régions et les aider à relever leurs défis démographiques et économiques. 

Une Charte des régions est aussi au menu. Mme Anglade dit avoir parcouru 30 000 km au Québec, durant neuf mois, pour accoucher de ce document. 

«Cette Charte défend, entre autres, la disponibilité et l’équité des services gouvernementaux, l’obligation d’achat local, l’égalité de la diplomation, la décentralisation de la prise de décision, la co-construction d’instances de concertation et de diversification économique, l’adaptation des outils et des programmes aux réalités des régions, en plus de la gestion déconcentrée des responsabilités nationales», a-t-elle affirmé par communiqué. 

Si elle était élue à la tête de l’État québécois, la députée montréalaise voudrait faire adopter une loi sur l’équité régionale «exigeant que le gouvernement adapte son intervention au caractère unique et spécifique de chaque région afin de lutter contre les disparités vécues sur le territoire et afin de tirer le plein potentiel des attributs de chaque région». 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.