/news/transports
Navigation

Salon de l'auto: des bolides spectaculaires pour millionnaires

Une collection d’une douzaine de véhicules exotiques s’aventure à Québec

Coup d'oeil sur cet article

Un contingent inédit d’une douzaine de véhicules est débarqué à ExpoCité à quelques jours du début du Salon de l’automobile de Québec, qui promet de gâter les amateurs de véhicules de luxe avec cette collection d’une valeur d’environ 20 M$.  

Il s’agit de la plus importante exposition du genre en 39 éditions de l’événement, se réjouit le directeur général, Charles Daudelin.  

«C’est une première historique de présenter une collection d’une telle exclusivité et d’une telle valeur», dit-il, qualifiant ce coup d’«immense fierté» pour l’organisation.  

Les 12 véhicules appartiennent au concessionnaire Automobiles Etcetera, basé à Montréal, qui se spécialise dans la quête de véhicules de luxe. Tous les modèles exposés seront d’ailleurs en vente... pour qui a les poches assez profondes.  

Une première  

C’est la première fois que tous ces véhicules seront présentés au public, indique le directeur général du concessionnaire, Andrew Meyer.  

«C’est une collection digne d’une vie. Il faut que les gens viennent voir, s’enthousiasme M. Daudelin. Pour dresser un parallèle, c’est comme si on avait sur une même scène, au Festival d’été, des groupes comme Foo Fighters, Rush et Coldplay.»  

En plus de cette flamboyante douzaine, quelque 400 modèles seront exposés par une trentaine de constructeurs automobiles à ExpoCité, du 3 au 8 mars.  

Bugatti édition Jean-Pierre Wimille  

Photo Pascal Huot

Cette version de la Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse a été conçue en l’honneur d’un célèbre pilote français qui a fait rayonner le constructeur français dans les années 1950. L’expression « édition limitée » prend tout son sens : seulement trois modèles, évalués à 3,6 M$ chacun, ont été construits. Un seul d’entre eux est en Amérique du Nord.  

Ferrari 250 GTL Lusso  

Photo Pascal Huot

Ce bolide est l’une des 351 unités de cette déclinaison livrées par le mythique constructeur italien. « Elle a appartenu au joueur de baseball Reggie Jackson pendant plus de dix ans », raconte Kelly Strong. Insatisfait de ne pas obtenir une note parfaite des évaluateurs après avoir fait restaurer le véhicule, le célèbre athlète l’a vendu. « C’est ce qui nous a permis de l’avoir », se réjouit aujourd’hui Andrew Meyer.  

Ferrari F40  

Photo Pascal Huot

Le véhicule sport construit en 1992 est la version qui a précédé le tournant d’une page importante chez Ferrari. « Les vrais puristes de Ferrari considèrent que c’est le dernier modèle touché par Enzo Ferrari », raconte Kelly Strong. Quelque 1315 unités, d’une valeur de 2 M$ chacun, circulent sur la Terre.  

Porsche Singer   

Photo Pascal Huot

Cette Porsche 964 a été retouchée de fond en comble par l’entreprise Singer, qui livre seulement trois véhicules modifiés par année. « C’est un travail d’artiste », indique le directeur des ventes d’Automobiles Etcetera, Kelly Strong. Il existe deux véhicules comme celui-ci au Québec. Sa valeur est d’environ 1,5 M$.  

Rolls Royce édition Knight Hawk  

Photo Pascal Huot

Neuf véhicules du genre existent dans le monde, l’unité s’échangeant pour environ 1 M$. Un modèle coupé, unique sur la planète, est aussi présent, lui qui avait été fabriqué sur demande pour un éminent collectionneur américain. La paire de véhicules, style coupé et décapotable, est réunie en public pour la première fois. « Vous ne voyez pas ça à Dubai ou Berverly Hills, c’est ici », lance Kelly Strong.  

Une édition à faire rêver   

  • 39e édition du Salon international de l’auto de Québec  
  • Plus de 400 voitures exposées  
  • Plus de 30 exposants   
  • Une collection de 12 véhicules rarissimes d’une Valeur totale d’environ 20 M$   

► Pour plus d’informations: salondelautodequebec.com