/sports/hockey
Navigation

L’avantage numérique fait la différence pour les Sags

Félix-Antoine Marcotty a inscrit le but gagnant, mercredi.
Photo d'archives, AGENCE QMI Félix-Antoine Marcotty a inscrit le but gagnant, mercredi.

Coup d'oeil sur cet article

Dans le premier match d’une série de cinq à domicile, les Saguenéens ont eu besoin d’un gardien en pleine forme pour pallier les sept absents de leur alignement régulier. Réussissant à marquer à deux reprises avec les unités spéciales, les Saguenéens de Chicoutimi ont réussi à vaincre l’Armada de Blainville-Boisbriand par la marque de 3 à 1, mercredi soir, au Centre Georges-Vézina. 

«Nous avions joué à trois lignes samedi et dimanche et c’est certain que c’était difficile lors de notre première période aujourd’hui (mercredi de trouver nos jambes, mais nous nous sommes battus. Au lieu d’abandonner et de sortir l’excuse du manque d’énergie, nous avons montré du caractère. Notre gardien a été extraordinaire pour nous autres et on avait besoin de ça dans les circonstances», a laissé tomber l’entraîneur-chef de la formation saguenéenne, Yanick Jean, après la victoire. 

Après une première période sans histoire où les visiteurs ont surpassé les Sags 14-6 au chapitre des tirs au but, les deux clubs ont emboité le pas lors de la période médiane. Dès la 46e seconde de jeu, l’Armada a profité d’un jeu de puissance pour prendre les devants. Ce but a semblé réveiller les troupiers de l’entraineur-chef Yanick Jean. À leur tour en avantage numérique un peu plus de deux minutes plus tard, les «Bleus» ont répliqué avec la lame du bâton de Christophe Farmer (13e) qui a décoché un bon tir du poignet du haut de l’enclave. 

En troisième période, Félix-Antoine Marcotty (16e) a profité de la fin d’un autre avantage numérique pour donner les devants à son équipe et le gardien Alexis Shank a réalisé 38 arrêts pour procurer une 42e victoire aux Saguenéens cette saison. 

Samuel Houde a complété la marque dans un filet désert. Sur le but, Raphaël Lavoie a obtenu un point dans un 14e match consécutif. 

Houde de retour, «RHP» absent 

Absent depuis le match du 2 janvier dernier, l’espoir du Canadien Samuel Houde est revenu au jeu après avoir manqué 19 parties. Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le défenseur Hugo Savinsky revenait lui aussi au jeu pour la partie face à l’Armada. Malgré sa longue absence, le joueur de 19 ans a eu plusieurs bonnes séquences et s’est surtout démarqué par sa facilité en avantage numérique à repérer ses coéquipiers. 

Avec les nombreux blessés dans l’alignement des Sags, Yanick Jean n’a eu d’autre choix que d’utiliser Savinsky à l’attaque, tout comme le joueur affilié Tristan Fortin. 

Pour sa part, Rafaël Harvey-Pinard a déclaré forfait pour la partie de mercredi soir, alors qu’il est aux prises avec une blessure au bas du corps. Bien que cette blessure soit, selon toute vraisemblance, mineure, le cas du capitaine des «Bleus» sera évalué au jour le jour. 

Hommage à Reid 

L’organisation des Saguenéens de Chicoutimi a tenu à souligner le décès tragique de l’ancien porte-couleur des Voltigeurs et de l’Armada, Alec Reid, avant la rencontre d’hier. Les partisans ont tenu une minute de silence au Centre George-Vézina en mémoire du jeune homme décédé en raison de complications reliées à l’épilepsie. 

Les Saguenéens de Chicoutimi reprendront l’action samedi prochain alors que les joueurs du Drakkar de Baie-Comeau seront les visiteurs à Chicoutimi pour le deuxième match d’une séquence de cinq à la maison pour les Sags.