/sports/hockey/canadien
Navigation

Le CH s’incline 4 à 0 contre le Lightning

Coup d'oeil sur cet article

TAMPA | Le Lightning, même sans Steven Stamkos et Ryan McDonagh, a assez de talent pour terroriser plusieurs équipes. Pour rivaliser avec cette équipe, il faut se battre à armes égales. Sans Tomas Tatar et Brendan Gallagher, ça devenait une mission impossible.  

• À lire aussi: L’équipe la plus talentueuse a gagné

Avec les deux ailiers de Phillip Danault à l’infirmerie, le Canadien a logiquement trébuché 4 à 0 contre le Lightning, jeudi, au Amalie Arena.     

« C’est sûr que ce n’est pas la même chose sans Tatar et Gallagher, a murmuré Danault dans le petit vestiaire de l’équipe adverse. Il y avait des rotations tout le temps sur mon trio. C’est difficile, mais il faut qu’on se lève tout le monde ensemble et qu’on arrive à jouer mieux malgré leur absence. »    

Photo USA TODAY Sports

« Il y avait des absents, mais nous ne devons pas chercher d’excuses, a ajouté le capitaine Shea Weber. Le Lightning est une bonne équipe, c’est toujours un défi contre eux. Ils ont une très bonne équipe et nous manquions d’énergie en début de match. »    

Avec seulement 11 attaquants, c’était la chaise musicale à l’aile droite du premier trio du CH. Paul Byron, Joel Armia, Jordan Weal et Dale Weise ont tous obtenu des présences à la droite de Danault et d’Artturi Lehkonen. Et il n’y a pas eu de miracles.     

Sept joueurs du Rocket  

Pour cette visite à Tampa, il y avait sept joueurs avec une plus grande expérience sous les couleurs du Rocket de Laval que du CH cette saison.     

À l’attaque, on retrouvait Dale Weise, Jake Evans, Charles Hudon et Lukas Vejdemo, alors qu’il y avait Xavier Ouellet, Christian Folin et Karl Alzner à la ligne bleue.     

On vous le disait, c’était un combat entre un poids coq et un poids lourd.     

Ce qu’on a remarqué...  

Weber se fâche  

Il y a eu du rififi au son de la sirène à la fin de la deuxième période. Ben Chiarot n’a pas aimé une mise en échec tardive de Barclay Goodrow contre Joel Armia. Le numéro 8 a lancé les hostilités. À la fin d’une mêlée, Mikhaïl Sergachev a ajouté de l’huile sur le feu en donnant un double-échec à Nick Suzuki. Shea Weber, qui avait vu le geste de Sergachev, a défendu son jeune coéquipier. Sergachev, un choix de premier tour du CH en 2016, s’est bien débrouillé dans son court combat contre celui qu’on surnomme l’homme montagne.     

Hedman deux fois  

Victor Hedman a gravé son nom sur le trophée Norris en 2018 et il est encore l’un des meilleurs de sa profession. Le géant défenseur du Lightning a mené l’attaque des siens avec deux buts contre Carey Price. Il a donné le ton à cette rencontre en marquant dès la 49e seconde.     

Chiarot perd patience  

En fin de troisième période, Chiarot a exprimé sa frustration contre l’ailier du Lightning, Blake Coleman. Après une mise en échec anodine de l’ancien des Devils du New Jersey, Chiarot a jeté ses gants pour lui asséner quelques coups. Coleman n’a jamais engagé le combat. Phil Esposito, qui est analyste à la radio du Lightning, n’était pas impressionné par la décision de Chiarot.     

+
Jordan Weal
À l’image du reste de ses coéquipiers, Weal n’a pas marqué, mais il a généré des chances. Le numéro 43 a terminé le match avec un peu plus de 20 minutes de temps de jeu, un sommet, cette saison.
-
Jeff Petry
Petry a commis une gaffe sur le 2e but du Lightning, celui d’Alex Killorn. Il s’est trop aventuré à sa propre ligne bleue, ouvrant la porte à un deux contre un.
0
4
Première période
1-TB: Victor Hedman (10) (Kucherov, Cernak)0:49 2-TB: Alex Killorn (25) (Cirelli)12:40
Punitions: Punition: Bogosian (TB) 4:59.
Deuxième période
3-TB: Nikita Kucherov (32) (Maroon, Point)18:55
Punitions: Shattenkirk (TB) 15:52, Weber (Mon) (maj.), Sergachev (TB) (maj.) et Chiarot (Mon) 20:00.
Troisième période
4-TB: Victor Hedman (11) (Shattenkirk, Gourde)AN-18:57
Punitions: Cernak (TB) 14:59, Chiarot (Mon) (purgée par Lukas Vejdemo) (min. et inc.) 17:26, Folin (Mon) 19:44.
Tirs au but
Montréal 8 - 12 - 12 - 32 Tampa Bay 12 - 7 - 4 - 23
Gardiens:
Carey Price (P, 27-24-6); TB: Andrei Vasilevskiy (G, 34-13-3).
Avantages numériques:
Mon: 0 en 3; TB: 1 en 3.
Arbitres:
Jon McIsaac, Kendrick Nicholson.
Juges de lignes:
Devin Berg, Pierre Racicot.
ASSISTANCE:
19 092
Victor Hedman
Andrei Vasilevskiy
★★
Nikita Kucherov
★★★