/sports/hockey/canadien
Navigation

Julien compare Gallagher à Henri Richard

Panthers c. Canadiens
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Depuis quelques heures, le monde du hockey pleure le décès de l’un des plus grands joueurs de l’histoire de l’organisation du Canadien de Montréal.  

À l’âge de 84 ans, Henri Richard, gagnant de 11 coupes Stanley, a rendu l’âme des suites d’une longue maladie.   

Depuis l’annonce de cette triste nouvelle, les hommages n’ont pas cessé d’affluer.  

  

Panthers c. Canadiens
Photo Ben Pelosse

  

Du nombre, l’entraîneur-chef du Tricolore, Claude Julien, y est allé d’une intéressante déclaration à l’occasion d’un point de presse.   

Selon lui, un joueur de l’édition actuelle de l’équipe possède un style de jeu très similaire à celui que préconisait Henri Richard.   

«Quand je regarde mes joueurs aujourd’hui, je me dis que Brendan Gallagher et Henri Richard se ressemblaient. Brendan est peut-être un joueur de petit gabarit, mais il n’a pas froid aux yeux, il n’a peur de rien et il fonce droit devant. Quand on pense à Henri Richard, c’est un peu ça qu’il était: un capitaine et un leader.»   

«Le joueur favori de mon père»   

Claude Julien, de façon évidente, admirait beaucoup le défunt numéro 16. Et il était loin d’être le seul. Son père, avoue le pilote du CH, vouait un respect sans précédent au frère de Maurice.   

«C’était le joueur favori de mon père. Lors de mon premier passage avec le Canadien, je lui ai ramené des souvenirs d’Henri. Il y avait un bâton autographié et une photo encadrée. Il a encore les deux items chez lui. Henri Richard était très populaire dans notre maison.»