/sports/golf
Navigation

PGA: la descente aux enfers de Matt Every

PGA: la descente aux enfers de Matt Every
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Détenteur du premier rang après la première journée de l’Invitation Arnold Palmer, à Orlando, lors de laquelle il a remis une carte de 65 (-7), Matt Every a eu toutes les difficultés du monde lors de la deuxième journée. L’Américain n’a même pas été en mesure de se qualifier pour les rondes de la fin de semaine. 

Quatre doubles bogueys, autant de bogueys et un seul oiselet lors de la deuxième journée d’activités lui ont valu une carte de 83 (+11). Le golfeur a présenté un pointage cumulatif de 148 (+4), alors que seulement ceux qui ont un pointage de 147 (+3) et moins ont assuré leur place au tournoi, samedi et dimanche. 

L’Anglais Tyrrell Hatton et le Sud-Coréen Sung Kang ont profité des déboires d’Every pour se hisser en tête de l’événement avec un cumulatif de 137 (-7). Le premier a fait un bond de quatre places au classement grâce à une deuxième ronde de 69 (-3), tandis que le second a grimpé de 10 positions en raison d’une deuxième carte de 68 (-4). 

Du côté canadien, seul Nick Taylor a été en mesure d’obtenir sa place pour les troisième et quatrième journées. Le Manitobain a remis une carte identique à celle de sa première journée, soit 73 (+1). Il occupe le 51e rang du tournoi, à égalité avec neuf autres golfeurs, neuf coups derrière les meneurs. 

Pour sa part, Corey Conners a raté la coupure par un seul coup. Sa deuxième ronde de 75 (+3) lui a permis de remettre un cumulatif de 144.