/world/pacificasia
Navigation

Premier cas confirmé de coronavirus au Bhoutan

Coup d'oeil sur cet article

Le royaume himalayen isolé du Bhoutan a annoncé vendredi son premier cas confirmé de coronavirus, après qu’un touriste américain a été testé positif.

L’homme de 76 ans est arrivé au Bhoutan le 2 mars, en provenance d’Inde. Il a été admis jeudi dans un hôpital où des tests ont révélé qu’il était porteur du nouveau coronavirus, ont annoncé sur Facebook les services du Premier ministre Lotay Tshering.

En conséquence, le gouvernement bhoutanais a interdit l’entrée de tout touriste sur son territoire pour deux semaines, avec effet immédiat. Les établissements d’enseignement dans trois zones, dont la capitale Thimphou, doivent également fermer pour quinze jours.

Le patient, qui n’a pas été nommé, était parti de Washington le 18 février et a voyagé en Inde du 21 février au 1er mars.

Les responsables sanitairaires bhoutanais ont identifié environ 90 personnes avec lesquelles le malade a été en contact dans le pays. Certaines d’entre elles ont été placées en quarantaine, aucune ne présentant actuellement des symptômes.

Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de l’épidémie s’élève à 97 510, dont 3 346 décès, dans 85 pays et territoires, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à midi.