/sports/hockey
Navigation

Les Sags ont le dessus sur Alexis Lafrenière

Presque parfait, Chicoutimi défait l’Océanic 4 à 1

En marquant le deuxième but des Saguenéens, Raphaël Lavoie a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à 15.
Photo Agence QMI, Roger Gagnon En marquant le deuxième but des Saguenéens, Raphaël Lavoie a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à 15.

Coup d'oeil sur cet article

Les 4514 partisans réunis au Centre Georges-Vézina ont eu droit à un match de très haut niveau samedi après-midi, assurément digne d’un match de séries éliminatoires. Les Saguenéens ont joué un match presque parfait face à l’Océanic pour finalement battre la formation rimouskoise par la marque de 4 à 1 et du même coup, blanchir le talentueux Alexis Lafrenière.

Grâce à cette victoire, les Saguenéens n’auront besoin que d’un seul point avec sept rencontres à disputer afin de s’assurer de terminer au deuxième rang du classement de la conférence est, tout juste devant l’Océanic, ce qui leur assurerait l’avantage de la patinoire pour les deux premières rondes. 

« Je suis vraiment content. On continue de bâtir sur ce qu’on a fait lors des dernières semaines. Notre jeu s’améliore de match en match. Avec sept rencontres à disputer au calendrier, c’est très positif », a laissé entendre l’entraîneur-chef de la formation saguenéenne, Yanick Jean, après la rencontre.

La séquence se poursuit

Autre point positif pour les « Bleus », Alexis Lafrenière, qui, avant la partie de samedi, avait 109 points en 50 parties, a été blanchi de la feuille de pointage. 

En marquant le deuxième but des Saguenéens, Raphaël Lavoie a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à 15.
Photo Agence QMI, Roger Gagnon

« Ils ont de bons joueurs et ça faisait partie du plan de match de neutraliser ces derniers. Nos joueurs ont exécuté la stratégie à la perfection », a ajouté Jean.

Vladislav Kotkov a connu l’un de ses bons matchs depuis le début de la saison, et c’est lui qui est à l’origine du premier but des « Bleus ». L’attaquant russe a décoché un lancer sur le gardien Colten Ellis qui a offert un retour directement sur la palette de Félix Bibeau qui se retrouvait tout près du demi-cercle. Bibeau n’en demandait pas tant pour propulser les siens en avance 1 à 0.

Évoluant avec l’avantage d’un homme tôt en troisième période, Artemi Kniazev a effectué une remise parfaite vers Raphaël Lavoie qui a décoché un puissant tir sur réception pour provoquer l’euphorie au Centre Georges-Vézina. Grâce à son 35e filet de la saison, Lavoie a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à 15 parties.

« Nos leaders ont été nos leaders. Il y a Lavoie, mais [Félix] Bibeau a été incroyable. Des deux côtés de la glace, il a compté un gros but, il a aussi fait un écran sublime sur le but à Lavoie. Il a joué 25 minutes, il a été intense, il était partout sur la glace, il a joué comme un leader et c’est ce dont nous avions besoin. [...] J’ai aussi aimé le match de [Samuel Houde]. Il y a plein de points positifs comme ça », a déclaré Jean, fier de son équipe.

L’Océanic a bien tenté de revenir dans la partie en marquant par l’entremise de Nicolas Guay, mais les Saguenéens ont tôt fait de couper l’élan des Rimouskois un peu plus de trois minutes plus tard, gracieuseté de Christophe Farmer (14e). 

Après avoir raté la dernière partie face à l’Armada de Blainville-Boisbriand, Rafaël Harvey-Pinard effectuait un retour dans l’alignement des Sags samedi après-midi. 

Les Saguenéens tenteront de terminer leur fin de semaine en beauté alors que le Drakkar de Baie-Comeau sera au Centre Georges-Vézina dimanche soir. Anthony Pagliarulo sera le gardien partant.