/lifestyle/family
Navigation

Un chien d’assistance en soutien aux étudiants

JM 0308 Animaux
Photo courtoisie, Collège Montmorency Sandy accompagnée de Sophie Desnoyers, famille d’accueil et initiatrice du projet.

Coup d'oeil sur cet article

Le collège Montmorency compte 8000 étudiants et un chien du nom de Sandy. Cette femelle golden retriever de 16 mois a été formée pour offrir soutien et assistance aux intervenants qui viennent en aide aux étudiants ayant des besoins particuliers. Sandy offre aussi une meilleure qualité de vie à toute la communauté du collège.

Le collège Montmorency, à Laval, est le premier cégep du Québec à accueillir un chien d’assistance d’établissement dans les rangs de son personnel. Ce projet novateur a été amorcé par Sophie Desnoyers, technicienne en loisirs au Service de la vie étudiante du Collège qui est devenue famille d’accueil de Sandy pour la Fondation Assista, un organisme situé à Laval qui forme des chiens d’assistance depuis 2012. 

Sandy est arrivée au collège à l’âge de deux mois et a été prise en charge par Mme Desnoyers qui l’a éduquée et acclimatée à l’établissement et à la population collégiale en l’amenant partout avec elle dans le collège. C’est une chienne calme et douce. Elle a naturellement envie de plaire aux gens. C’est en voyant l’impact positif de la présence de Sandy dans la communauté du Collège que le projet a pris forme.

Soutien aux étudiants

Le tout s’est concrétisé grâce à la collaboration du Collège, de la Fondation Assista et de la Fondation du Collège Montmorency, un organisme de bienfaisance voué à l’éducation. « Nous avions tous le même désir d’avoir un impact positif sur les étudiants », précise Christine Laprise, directrice générale de la Fondation du Collège Montmorency. « C’est un projet communautaire novateur avec une implication sociale énorme », nous dit Olivier Simard, directeur général du Collège Montmorency.

La population étudiante au niveau collégial est majoritairement représentée par de jeunes adultes, entre 17 et 21 ans. C’est un moment charnière de la vie où le jeune adulte apprend à se découvrir et vit ses premières embûches de la vie adulte. Les problématiques d’anxiété et de stress sont de plus en plus présentes chez ces étudiants. Sandy assurera ainsi une présence, un réconfort, une sécurité, par le simple fait de sa présence, mais aussi par son travail en collaboration avec les intervenants.

Depuis son arrivée au collège, Sandy a reçu 5000 heures de formation spécifique. La formation de Sandy a été réalisée par différents intervenants d’Assista, en collaboration avec Mme Desnoyers, la maman adoptive de Sandy.  

Sandy est maintenant au service du Collège et a son bureau au Service de la Vie étudiante. Elle collaborera avec les intervenants psychosociaux qui travaillent auprès des étudiants en situation de handicap. Elle est un « outil » pour faciliter les interventions auprès des jeunes étudiants. 

Présence rassurante

Sandy a été formée pour offrir soutien et réconfort à ceux qui en ont besoin. Elle est capable de détecter le stress et l’anxiété chez les gens et offre sa présence rassurante, soit en posant sa tête sur les jambes d’un étudiant en besoin ou en lui demandant un câlin. « Par sa seule présence, elle aide à calmer la personne anxieuse, à désamorcer une crise », nous explique M. Simard, très fier d’offrir ce « cadeau » à toute la communauté du collège. 

Tout le monde aime Sandy et elle est déjà connue de tous, au Collège. Sa présence quotidienne apporte une chaleur, une paix et une sécurité. « Les chiens d’assistance en établissement comme Sandy offrent une meilleure qualité de vie et aident les jeunes à s’intégrer un peu plus facilement dans la société », ajoute John Agionicolaitis, directeur des affaires publiques chez Assista. Tous les soirs, Sandy rentre à la maison, chez Mme Desnoyers et son conjoint Francis Forget. 

« Le rôle des familles d’accueil est essentiel dans l’éducation des chiens d’assistance », précise Mme Desnoyers qui est actuellement à la recherche d’une famille d’accueil permanente pour Sandy parmi les employés du Collège. Personnellement, je souhaite à Sandy longue vie et... prospérité !