/sports/tennis
Navigation

Leylah Annie Fernandez poursuit sa progression

Leylah Annie Fernandez poursuit sa progression
Photo courtoisie SARAH-JADE CHAMPAGNE, TENNIS CANADA

Coup d'oeil sur cet article

La Québécoise Leylah Annie Fernandez occupe dorénavant le 118e échelon mondial, elle qui a fait un bond de huit places au classement de la WTA, lundi matin. 

La jeune femme de 17 ans a connu une autre bonne semaine, s’inclinant en quart de finale du tournoi de Monterrey, au Mexique. La semaine précédente, elle avait atteint sa première finale en carrière. Elle avait ensuite fait un saut de 64 places sur l’échiquier mondial. 

Lors de la prochaine quinzaine, Fernandez devait prendre part au tournoi d’Indian Wells, mais celui-ci a été annulé en raison du coronavirus. La représentante de la Belle Province avait obtenu un laissez-passer pour le prestigieux événement. 

De son côté, Bianca Andreescu a reculé de deux rangs, devenant ainsi la sixième raquette mondiale. L’Ontarienne de 19 ans n’a toujours pas foulé les terrains de tennis en 2020, elle qui souffre d’une blessure à un genou. 

Chez les hommes, il n’y a pas eu de mouvements pour les Canadiens. Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime sont donc toujours dans le top 20. Ils sont respectivement 16e et 20e. Milos Raonic est 30e, alors que Vasek Pospisil détient le 93e rang.