/news/politics
Navigation

Budget Girard: de nouveaux projets de transport collectif à l’étude pour décongestionner Montréal

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Le gouvernement Legault a, encore une fois, promis de nouvelles études sur des projets de transport collectif pour décongestionner la métropole, sans toutefois les accompagner d’échéanciers.  

• À lire aussi: 10 choses à retenir du budget Girard  

• À lire aussi: Pas d’argent pour de nouveaux logements sociaux  

Les nouveaux projets inscrits au Plan québécois des infrastructures 2020-2030 incluent un nouveau lien entre Montréal et Laval, ainsi qu’entre l’est et l’ouest de Laval. Il est également question de relier aussi le sud-ouest de Montréal au centre-ville, plutôt que seulement l’est.  

En Montérégie, on compte examiner la possibilité de relier le Réseau express métropolitain (REM) sur la Rive-Sud pour desservir les secteurs de Chambly et de Saint-Jean-sur-Richelieu.  

Le budget ne prévoit toutefois pas de sommes pour le prolongement de la ligne orange vers Bois-Franc. Cela dit, cette gare semble être dans le trajet du projet visant à prolonger le REM vers le centre de Laval.  

  

Échéanciers  

Aucun échéancier précis n’a été fourni pour la réalisation de ces projets mardi lors de la présentation du budget du gouvernement du Québec. Christian Dubé, président du Conseil du trésor, espère que les études seront terminées d’ici deux ans. Pour une éventuelle mise en branle de certains projets, il envisage «des échéanciers très serrés».  

Selon M. Dubé, la commande d’études n’est pas une façon de pelleter les projets vers l’avant. «Lorsqu’on parle d’un projet de 6, 8, 10 ou 12 milliards $, la chose la plus rigoureuse que les citoyens s’attendent de nous, c’est de faire des études sérieuses», a-t-il dit.  

Voitures de métro  

Par ailleurs, l’acquisition de voitures additionnelles de métro AZUR devrait coûter près de 95 millions $ en 2020-2021 et près de 170 millions $ entre 2021 et 2030.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Le remplacement de voitures de métro AZUR nécessitera 3 millions $ cette année, puis près de 190 millions $ en 2021-2030. Déjà, 1,4 milliard $ a été dépensé à cet effet.  

Le gouvernement s’engage aussi à soutenir les autorités de transport dans la mise en place de projets comme le prolongement de la ligne bleue à Montréal.  

La mairesse heureuse  

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a salué «l’important virage» pris par le gouvernement du Québec en matière de mobilité durable en conférence de presse, mardi, se réjouissant d’y retrouver des projets qui lui sont chers, dont la portion ouest de la ligne rose, qui relierait le centre-ville à Lachine.  

Mme Plante s’est aussi dite très heureuse de voir un lien structurant reliant Montréal à Laval, qui passerait par Bois-Franc, inscrit au PQI. «L’urgence pour nous, c’est vraiment de relier la station Côte-Vertu à la gare du REM Bois-Franc et cette somme d’argent va vraiment nous permettre de continuer les études et d’aller de l’avant», a-t-elle indiqué.  

- Avec Béatrice Roy-Brunet, 24 Heures