/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Pas de mesures particulières pour accueillir les passagers du dernier vol depuis l'Italie

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Les passagers ayant débarqué, mercredi, du dernier vol d'Air Canada en provenance d'Italie ont simplement reçu une fiche d'information sur le coronavirus lors de leur arrivée à l'aéroport Montréal-Trudeau.  

«Je pense qu'à Rome, ils nous vérifiaient avec des caméras infrarouges. Ici, non. Ils nous ont remis un papier», a raconté une voyageuse croisée par TVA Nouvelles peu après avoir franchi les douanes.  

«Il n'y a eu aucune question, pas de prise de température. Ça n'a été que du Purell», a renchéri Stéphanie Gascon, une enseignante qui était également de retour de la capitale italienne.  

Celle-ci a souligné que les passagers, qui observaient de strictes règles en Italie, incluant le port d'un masque et de gants médicaux, ont rapidement délaissé ces mesures en embarquant dans l'avion.  

«C'est comme si on se sentait en sécurité avec Air Canada», a-t-elle confié.  

Pourtant, celle-ci a observé qu'un passager près d'elle – qui avait gardé son masque – a passé une bonne partie du vol à tousser.  

«Je vais être très vigilante. Je vais tout faire en mon pouvoir pour être une super bonne citoyenne. J'ai deux enfants à la maison, donc, tout ce que je veux, c'est être vraiment certaine [que je n'ai pas la COVID-19]», a affirmé l'enseignante.  

Celle-ci compte se placer en quarantaine volontaire pendant deux semaines à la maison, au cas où elle serait infectée, d'autant plus qu'elle travaille au quotidien avec des enfants. Elle déplore cependant que cette décision pourrait lui coûter deux semaines de salaire.  

La population italienne se trouve sous le coup de mesures draconiennes pour tenter de ralentir la progression de la COVID-19, contractée par plus de 12 400 personnes et qui a fait plus de 800 morts dans la péninsule, en date de mercredi. Compte tenu de ce contexte, Air Canada a annoncé, mardi, l'annulation de tous ses vols depuis ou vers l'Italie au moins jusqu'au 1er mai.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.