/world/usa
Navigation

Coronavirus: l’Eglise mormone suspend ses rassemblements dans le monde entier

Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours
Photo AFP Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours

Coup d'oeil sur cet article

L’Église mormone a annoncé jeudi qu’elle suspendait, dans le monde entier et jusqu’à nouvel ordre, toutes les cérémonies publiques ou rassemblements de ses membres en raison de la pandémie de coronavirus.  

Pour justifier cette décision «à effet immédiat», l’Église mormone, dont le siège mondial est à Salt Lake City dans l’Utah (ouest des États-Unis), souligne avoir pris au sérieux le conseil de ses responsables religieux, des autorités gouvernementales, du corps médical et «avoir demandé au Seigneur de» les «guider sur le sujet».  

La suspension s’applique à «tous les rassemblements publics des membres de l’Église» où qu’ils se trouvent, y compris aux cérémonies et autres sacrements, souligne dans un communiqué l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, son appellation officielle.  

Les «réunions essentielles» doivent se tenir autant que possible par vidéoconférence ou autres moyens technologiques, précise-t-elle.  

Fondée en 1830 en plein Far West, la religion mormone revendique aujourd’hui 16 millions de membres, dont plus de la moitié vivent hors des États-Unis.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.