/news/coronavirus
Navigation

Coronavirus: la Chambre des communes suspend ses travaux

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – La Chambre des communes suspend ses travaux jusqu’au 20 avril en raison de la pandémie du coronavirus. 

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie du coronavirus  

• À lire aussi: Sophie Grégoire Trudeau est atteinte du coronavirus  

• À lire aussi: Pagaille mondiale face à la pandémie de coronavirus  

«La priorité du gouvernement et de l’ensemble des députés est la santé et la sécurité des Canadiens. C’est pourquoi nous avons pris la décision aux Communes de suspendre les travaux du Parlement jusqu’au 20 avril», a dit le leader parlementaire du gouvernement, Pablo Rodriguez. 

La suspension prend effet ce vendredi et pourrait être prolongée à une date ultérieure si cela est jugé nécessaire. 

L’accès à la Chambre sera aussi fermé au public, l’administration des Communes ayant décidé de mettre fin aux visites guidées. 

Tous les partis se sont entendus pour mettre sur la glace les travaux parlementaires. 

«Tout ceci démontre le sérieux et l’importance que non seulement le gouvernement, mais toute la Chambre, accorde à la situation et aux mesures nécessaires pour y remédier», a souligné M. Rodriguez. 

Le dépôt du budget reporté 

La suspension a pour effet de reporter le dépôt du budget 2020, qui devait être présenté le 30 mars, a précisé M. Rodriguez. La nouvelle date de présentation de l’énoncé budgétaire doit encore être déterminée, mais la procédure veut que le document soit présenté en Chambre pour être officiellement déposé. 

L'ACEUM adopté 

La motion entérinée vendredi pour mettre fin aux travaux de la Chambre fait en sorte que le projet de loi sur la ratification de l’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) est adopté en troisième lecture. Le Sénat devrait aussi voter là-dessus vendredi, a indiqué M. Rodriguez. 

Même si les élus ne siègent pas, le gouvernement Trudeau promet de continuer de prendre des mesures pour contrer la COVID-19 et de faire les dépenses nécessaires. 

Des ministres et des fonctionnaires du gouvernement du Canada doivent tenir un point de presse pour faire le point. 

Plus tôt vendredi, le premier ministre Justin Trudeau indiquait qu’Ottawa envisageait de fermer la frontière canadienne aux ressortissants de certains pays. 

«On est en train de regarder ça», a déclaré le chef libéral à l’émission «Tout un matin», sur ICI Première. 

«On est en train d’évaluer au jour le jour quoi faire. [...] On est en train de coordonner avec les Américains, évidemment, sur nos frontières, sur nos actions», a-t-il ajouté. 

Le Sénat a aussi décidé d'ajourner ses travaux jusqu’au 21 avril. 

Le président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Duclos, a pour sa part annoncé que les employés fédéraux seront autorisés à faire du télétravail «aussi longtemps que leurs fonctions le permettront». 

Le coronavirus a touché plus de 150 personnes au Canada jusqu’à présent. Lundi, un premier décès est survenu au pays. 

Rappelons que M. Trudeau est en isolement pour deux semaines. Sa femme, Sophie Grégoire Trudeau, est atteinte de la COVID-19. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres