/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Coronavirus: Québec annonce du renfort pour le dépistage

La ministre de la Santé, Danielle McCann
Photo Didier Debusschère La ministre de la Santé, Danielle McCann

Coup d'oeil sur cet article

Du muscle sera ajouté à Info-Santé et au réseau de cliniques dédiées au dépistage de la COVID-19, a annoncé Québec, samedi, trois jours après qu’un nombre mirobolant d’appels ait fait dérailler le système d’assistance téléphonique.  

• À lire aussi: [EN IMAGES] Coronavirus: Vous avez 70 ans? Restez à la maison!

Alors que le nombre de cas avérés grimpe de jour en jour et a passé le cap des 20 samedi, la capacité du réseau à en détecter de nouveaux sera augmentée dès lundi.   

Le premier ministre François Legault a indiqué lors de son point de presse quotidien, samedi, que le nombre total de cliniques entièrement vouées à dépister les nouveaux cas de coronavirus passera à 19 «dans les prochains jours». Samedi, ces cliniques se chiffraient à sept à travers la province.   

«Ce sont des cliniques de dépistage qui ouvrent à partir de lundi. Ça va aider Info-Santé à référer plus rapidement les gens qui en ont besoin», a précisé la ministre de la Santé, Danielle McCann.   

Cette semaine, il fallait parfois jusqu’à quatre jours pour obtenir une consultation dans une clinique spécialisée après avoir témoigné de symptômes inquiétants auprès d’Info-Santé.     

En gonflant les points d’accès, Québec espère justement augmenter la capacité de dépistage du réseau.   

Si l’attente a pu être longue pour plusieurs afin d’obtenir un rendez-vous, encore fallait-il obtenir la ligne en contactant le 8-1-1. Une surchauffe du système téléphonique, survenue mercredi, a vu un mirobolant total de 16 900 appels effectués en une journée, comparativement à la capacité de 4000 réponses quotidiennes possibles.   

Capacité d’appels augmentée  

Après avoir mis en place un numéro spécialement dédié aux cas potentiels de coronavirus, Québec a jugé bon de pratiquement doubler sa capacité d’appels, a-t-on annoncé Samedi.   

Les 1200 lignes téléphoniques passeront à 2000 dès lundi, de façon à bonifier le terrain de jeu pour les quelque 80 infirmières qui s’ajouteront aux effectifs d’Info-Santé dans les prochains jours.   


Les 3 critères pour qu’une personne entame le protocole de dépistage    

  1. Avoir fait un voyage hors Canada ou avoir été en contact avec quelqu’un qui a voyagé hors Canada et qui présente des symptômes assimilables à la COVID-19  
  2. Présenter des symptômes de fièvre, de toux ou de difficultés respiratoires  
  3. Les symptômes se sont manifestés dans les 14 jours suivant la possible source de contamination (voyage ou contact humain)      

Pas de test si...  

En l’absence d’un seul de ces trois éléments, aucun test de dépistage n’est effectué.  

Même si une personne qui n’a pas voyagé présente des symptômes, des tests pour ces personnes ne se feront pas «pour le moment», a indiqué la ministre Danielle McCann, précisant qu’on «n’a pas de transmission dans la communauté».   

Source : ministère de la Santé et des Services sociaux

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.