/sports
Navigation

COVID-19 : les stations de ski suspendent leurs opérations pour une période indéterminée

Coup d'oeil sur cet article

L’Association des stations de ski du Québec annonce que ses membres suspendent leurs opérations pour une période indéterminée.  

• À lire aussi: Voici la liste des lieux fermés au Québec  

• À lire aussi: La saison des cabanes à sucre tombe à l’eau  

• À lire aussi: 11 nouveaux cas au Québec, plus de 300 au Canada  

La mesure entrera en vigueur ce dimanche à 16 h.  

«Les stations de ski ont entendu l’appel du premier ministre du Québec, François Legault», a mentionné l’Association, dans un communiqué, quelques minutes après l’annonce par le premier ministre Legault qu’il ordonnait la fermeture des endroits de rassemblement de loisirs, comme les bars, les cabanes à sucre, les bibliothèques, les centres d’entraînement, les centres de ski et les piscines.  

«Nous comprenons parfaitement la situation, a indiqué Yves Juneau, président-directeur général de l’Association des stations de ski du Québec. Notre industrie est solidaire dans la gestion de la crise actuelle et nous croyons que la priorité doit être la santé du public.»  

  

  

M. Juneau a dit être conscient que «cette décision fragilisera la santé financière de l’industrie et aura un impact important sur les 33 000 personnes qui travaillent dans notre secteur».  

«Nous sommes confiants que les autorités gouvernementales apporteront le soutien nécessaire aux nombreuses familles et chefs d’entreprises affectés par cette décision», a-t-il souligné.  

Vendredi, l’Association avait indiqué que les stations de ski restaient ouvertes malgré la pandémie de COVID-19, tout en adoptant des mesures additionnelles pour contrer les risques de propagation de la maladie. L’annonce gouvernementale de dimanche ne leur laissait toutefois plus le choix de suspendre leurs activités.