/world/middleeast
Navigation

L’État islamique déconseille à ses ouailles de se rendre en Europe à cause du coronavirus

Afghanistan
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

BAGDAD — Le groupe djihadiste État islamique exhorte ses troupes à ne pas se rendre en Europe pour le djihad à cause de la pandémie du coronavirus.   

Après des années à exhorter les terroristes à attaquer les grandes villes européennes, Daesh leur conseille maintenant de se tenir à l'écart en raison de la propagation de la COVID-19, a rapporté dimanche le New York Post.   

Cependant, tous les djihadistes malades déjà en Europe devraient y rester, probablement pour infester les «infidèles», selon une fatwa [édit religieux] publiée dans le bulletin de propagande Al-Naba, selon ce qu’a rapporté The Sunday Times.    

«Les personnes en bonne santé ne doivent pas entrer dans les pays affectés par l'épidémie et celles qui sont contaminées ne doivent pas en sortir», a indiqué le bulletin qui y voit dans l’émergence de la pandémie du COVID-19 un «châtiment de Dieu».   

L'Irak, où la plupart des groupuscules du nébuleux État islamique subsistent, a recensé dimanche matin 110 cas de personnes contaminées par le coronavirus, dont 10 mortels, selon l’université Johns-Hopkins.