/news/coronavirus
Navigation

Un bébé déclaré positif à la COVID-19 après sa naissance

Coup d'oeil sur cet article

Un bébé né à Londres la semaine dernière a été déclaré positif au nouveau coronavirus quelques minutes seulement après sa naissance d'une mère qui était infectée.  

• À lire aussi: COVID-19: Wall Street et la Bourse de Toronto s’écroulent  

• À lire aussi: [EN DIRECT] COVID-19: 6500 décès dans le monde, suivez les derniers développements de la pandémie du coronavirus   

• À lire aussi: Appel aux retraités: 5000 CV reçus au ministère de la Santé  

• À lire aussi: Coronavirus: Québec ferme les lieux publics  

La femme avait été admise quelques jours avant son accouchement dans un hôpital de Londres pour des symptômes de pneumonie.  

Ce n’est qu’après la naissance de son bébé à l'hôpital North Middlesex à Enfield, dans le nord de Londres, qu’elle a été déclarée positive au virus, a rapporté le Guardian.  

La mère et le bébé ont dû être séparés, indique de son côté le tabloïd Sun. Le bébé a été soigné à l’hôpital et la maman a dû être transférée dans un centre spécialisé pour les maladies infectieuses.  

Les experts ne savent toutefois pas à quel moment l'enfant a contracté la maladie. «Nous ne pouvons pas dire si cela s'est produit alors que le bébé était toujours dans l'utérus», a expliqué à Live Science le Dr William Schaffner, professeur de médecine préventive et des maladies infectieuses de l’université Vanderbilt.  

Le bébé aurait pu contracter le virus pendant ou immédiatement après la naissance. Certaines infections passent d'une mère à son bébé à travers le placenta, ou à partir de fluides corporels pendant l'accouchement.  

À la suite de ce nouveau cas préoccupant, les chercheurs ont analysé des échantillons de neuf femmes qui ont contracté la COVID-19, alors qu'elles étaient enceintes de 36 à 39 semaines, admises dans un hôpital de Wuhan, en Chine, où l'épidémie a commencé. Toutes les femmes ont accouché par césarienne.  

L'équipe a examiné des échantillons de liquide amniotique, de sang de cordon ombilical, de lait maternel et des échantillons de la gorge des nouveau-nés. Aucun de ces échantillons n'a été déclaré positif pour le coronavirus, et les mères et les bébés ont survécu, selon cette étude, publiée le 12 février dans la revue The Lancet.  

Selon cette analyse, le virus ne semblait pas passer entre une mère et son fœtus en développement.  

Crainte pour les nouveau-nés?

La grande question pour les scientifiques est de savoir à quel point ce virus est dangereux pour les nouveau-nés; risquent-ils par exemple de contracter une pneumonie? Jusqu’à présent, les enfants infectés par la COVID-19 présentent principalement des symptômes bénins.  

Toutefois, il n’existe pas assez de données pour dire de quelle façon les nouveau-nés seraient touchés.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres