/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: les écoles pourraient être fermées encore longtemps

Le réseau scolaire doit se préparer à finir l’année à la maison, selon des experts

Coup d'oeil sur cet article

Le ministère de l’Éducation ne se prépare pas pour l’instant à former les élèves à distance, mais la fermeture des écoles pourrait se prolonger pour deux mois, et même jusqu’à l’automne, reconnaît François Legault.  

• À lire aussi: Legault demande aux jeunes d'éviter de se rassembler  

• À lire aussi: Quatre événements majeurs de la LHJMQ annulés  

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie  

« Quand on gère bien une crise, il faut avoir différents scénarios. Dans les scénarios qu’on a, oui, c’est possible, il y a un scénario un peu plus pessimiste qui nous amènerait jusqu’à l’automne, jusqu’au mois de décembre », a-t-il lancé mardi lors de son point de presse quotidien.   

Déjà, la province de l’Alberta et l’État de New York ont fermé leurs écoles à long terme, possiblement jusqu’en septembre.    

« Il ne faut pas exclure ça, mais, actuellement, il y a beaucoup d’incertitude. Il n’y a pas personne, même les plus grands spécialistes dans le monde, qui sont capables de dire si ça va durer deux mois ou si ça va durer un an. Il y a différents scénarios, puis nous, bien, il faut être prêts pour chacun de ces scénarios-là », a dit M. Legault.    

  • Écoutez l'entrevue d'Égide Royer qui est professeur associé en adaptation scolaire à l'Université Laval avec Jonatathan Trudeau à QUB Radio:

Pour l’instant, Québec ne prépare pas de plan pour enseigner aux élèves à la maison, a-t-il ajouté.   

Fin d’année scolaire à distance  

Or le réseau scolaire doit se préparer dès maintenant à la possibilité de finir l’année scolaire à la maison, affirment des experts.    

Thierry Karsenti, titulaire de la chaire de recherche du Canada sur le numérique en éducation, est « convaincu que la fin de l’année scolaire devra se faire à distance ».   

« Est-ce que les écoles sont prêtes ? Non. Est-ce qu’elles y arriveront ? Oui. Est-ce qu’il faudra un appui pour aider les enseignants ? Tout à fait. Il est possible d’envisager que ça fonctionne », affirme-t-il.   

D’autres provinces sont déjà à pied d’œuvre. En Alberta, où le gouvernement a annoncé que tous les élèves passeront automatiquement au niveau suivant pour la rentrée, un plan d’action est en branle afin que des apprentissages puissent se faire en ligne.   

Le Québec accuse toutefois des années de retard par rapport à d’autres provinces en matière d’enseignement à distance, ont affirmé au Journal plusieurs experts.    

Le premier ministre, François Legault, en compagnie du directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, et de la ministre de la Santé, Danielle McCann, lors du point de presse journalier sur le coronavirus, mardi, au parlement de Québec.
Photo Simon Clark
Le premier ministre, François Legault, en compagnie du directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, et de la ministre de la Santé, Danielle McCann, lors du point de presse journalier sur le coronavirus, mardi, au parlement de Québec.

En Ontario, de la formation à distance pour les élèves du secondaire a été développée à grande échelle dès le tournant des années 2000, indique Cathia Papi, professeure à la TÉLUQ.    

Ici, les embûches sont nombreuses, souligne de son côté Serge Gérin-Lajoie, aussi professeur à la TÉLUQ.    

Mais des solutions simples pourraient être mises en place, comme l’envoi par courriel de travail à faire à la maison par les enseignants, ajoute M. Gérin-Lajoie.   

Différents scénarios à l’étude  

Au ministère de l’Éducation, le porte-parole Bryan Saint-Louis indique que différents scénarios sont à l’étude, selon l’évolution de la situation, sans pouvoir donner davantage de précisions pour l’instant.   

Même si la santé reste la priorité, il faudra trouver des mesures à mettre en place pour les élèves, affirment plusieurs experts.    

« L’éducation reste indispensable, lance Mme Papi. On ne peut pas priver les enfants d’école pendant des mois. »  

Le bilan du jour  

Cas dans le monde: 197 140   

Décès dans le monde: 7916   

Cas au Canada: 575 + 151 par rapport à lundi  

Cas au Québec: 74 + 24 par rapport à lundi  

Santé Québec fait état de 2949 personnes sous investigation et de 4778 analyses négatives.  

Source : Johns Hopkins Institute  

VOYEZ le point presse quotidien de François Legault        

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.