/portemonnaie/lifestyle
Navigation

Des étudiants offrent des services de gardiennage gratuits

Des étudiants offrent des services de gardiennage gratuits
CDC sur Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Au lieu de profiter du temps libre des prochaines semaines pour «Netflix and chill», des étudiants ont décidé d’offrir leur aide aux parents montréalais via Facebook en proposant un service de gardiennage sans frais pendant la durée de la crise.   

«On voulait faire notre part et, comme nos écoles ont fermé, ça nous a semblé la voie la plus logique à prendre», souligne Tristan, l’un des trois fondateurs de l’initiative MTL Babysitting, mise sur pied le 12 mars dernier.      

Avec leur projet, le trio veut prioriser les familles les plus nécessiteuses. «On essaie d’aider les travailleurs de la santé et les personnes ne pouvant pas se payer de service de gardiennage en premier», explique l’étudiant en sciences pures et appliquées du collège Dawson de 17 ans.     

Pour y arriver, les étudiants ont publié un appel d’offres sur leurs pages Facebook respectives, puis réalisant l’ampleur de la situation, ils ont décidé de créer un groupe public sur le réseau social afin de mieux gérer la demande.      

«Les premiers jours, on recevait plusieurs messages en quelques secondes». Au moment d’écrire ces lignes, plus d’une quarantaine de gardiens se sont portés volontaires et une douzaine de familles ont pu bénéficier de leur soutien.      

Un service en demande, des gardiens manquants     

Pour l’instant, les personnes ayant fait appel à MTL Babysitting se concentrent surtout dans le centre-ville de Montréal. «On aimerait couvrir le plus de quartiers possible sur l’île ainsi que la Rive-Sud, mais on a de la difficulté à étendre notre offre jusque dans le West Island ou Ahuntsic, où il y a une forte demande», spécifie Tristan.      

Il précise également que les personnes intéressées à participer à son projet n’ont pas besoin de certification en gardiennage pour mettre la main à la pâte.      

«On conduit tout de même des entrevues pour être certains que les gardiens choisis soient responsables et comprennent bien leur mandat, amène l’étudiant. On manque actuellement de personnel, donc toute l’aide que l’on peut recevoir, on va la prendre».      

En ce qui concerne la peur de propagation du virus entre les membres de MTL Babysitting et les clients,Tristan se veut rassurant.      

«On fait tout ce qu’on peut pour agir conformément avec les directives des autorités. On s’assure que les gardiens n’ont pas voyagé pendant les 14 derniers jours et qu’ils n’ont pas de symptômes. Aussi, chaque gardien est associé à seulement une famille pour éviter qu’il y ait des contaminations croisées».     

Il aimerait que leur projet en inspire d’autres à suivre leurs pas ailleurs dans la province. «Je serais vraiment heureux de pouvoir enseigner ce qu’on a appris depuis le début de tout ça. Sentir qu’on a le pouvoir d’aider son prochain aussi facilement, c’est indescriptible.»      

Si vous souhaitez offrir vos services de gardiennage, vous pouvez contacter Tristan et sa bande à cette adresse courriel: themtlbabysitters@gmail.com.

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux