/qubradio
Navigation

Justin Trudeau «n’inspire pas confiance», affirme Gilles Duceppe

Gilles Duceppe
Photo d'archives, MAXIME DELAND (AGENCE QMI) Gilles Duceppe

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, n’a pas hésité à critiquer le gouvernement Trudeau pour sa gestion de la crise pour endiguer la contagion de la COVID-19.

«Je pense qu’il [Justin Trudeau] n’inspire pas confiance et, dans une crise semblable, c’est justement ce qu’il faut faire», a expliqué M. Duceppe à l’émission Franchement dit à QUB radio, mardi. 

«Je pense que [François] Legault, [Danielle] McCann et [Horacio] Arruda inspirent confiance, a-t-il ajouté. On voit d’ailleurs les résultats, les gens se portent volontaires pour une série de choses.» 

ÉCOUTEZ l’entrevue de Gilles Duceppe sur QUB radio: 

Selon l’analyste politique, le gouvernement du Québec, avec à sa tête François Legault, est des plus efficaces dans la gestion de la crise, contrairement au gouvernement libéral de Justin Trudeau qui va même jusqu’à «invoquer la science» pour justifier son «inaction». 

«On a confiance en ce qu’ils disent [Legault, McCann et Arruda] et ils n’hésiteront pas à dire: on a modifié nos positions par rapport à hier. Alors qu’à Ottawa, on n’a pas ce sentiment envers ceux qui gouvernent le pays. D’autre part, il y a certains ministres, je pense par exemple à M. Duclos et à Mme Freeland, qui ont un ton un peu hautain [...], “On consulte les scientifiques”. C’est comme si c’était la fin de toute discussion: “Nous suivons la science”.» 

Ayant des «contacts à Ottawa», M. Duceppe a affirmé qu’il y a présentement beaucoup de «mécontentement au Parti libéral». 

«Ces gens-là se disent: on s’en va-tu à l’abattoir avec Trudeau? Ça se discute. Il y a des divisions importantes dans le cabinet», a-t-il expliqué. 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions