/entertainment/shows
Navigation

Le Cirque au ralenti

Il ne lui reste qu’un spectacle au Mexique encore actif

Cirque du Soleil JOYÀ
Photo d'archives, Cirque du Soleil

Coup d'oeil sur cet article

En raison de la crise du coronavirus, le Cirque du Soleil a cessé les activités de la totalité de ses spectacles à travers la planète, sauf un : JOYÀ, à Riviera Maya, au Mexique. Encore mardi, la compagnie hésitait à fermer le rideau sur ce spectacle qui n’attire que les habitants locaux, ces jours-ci. 

• À lire aussi: COVID-19: Le Cirque du Soleil a dû mettre à pied la moitié de ses employés dans les derniers jours 

• À lire aussi: Le Cirque du Soleil suspend temporairement ses spectacles résidents à Las Vegas 

• À lire aussi: Le Cirque du Soleil suspend ses tournées 

« Il n’y a plus personne qui voyage là-bas en ce moment », reconnaît la porte-­parole du Cirque, Caroline Couillard. Mais le coronavirus n’étant pas très répandu au Mexique, la compagnie a pris la décision, avec son partenaire, de laisser le spectacle encore rouler.  

48 productions suspendues 

Sinon, les 48 autres productions actives (en tournée, résidentes, sur les bateaux de croisière et celles des partenaires affiliés) ont été annulées ou reportées. Les pertes pour la compagnie se chiffreront à plusieurs dizaines de millions de dollars par semaine. 

À Montréal, l’entreprise a fermé son siège social vendredi matin et incité les quelque 1500 employés qui s’y rendent chaque jour à opter pour le télétravail. 

Que feront-ils maintenant que les spectacles sont fermés ? « Il y a quand même plein de projets, répond Caroline Couillard. Il y a des shows en production. Les campagnes de marketing et le développement d’affaires peuvent se faire ailleurs. » 

L’équipe derrière Sous un même ciel, qui doit être présenté en première mondiale à Montréal en mai, en profitera pour peaufiner le spectacle. De récents échos faisaient état de difficultés de création. « C’est un processus créatif et non des difficultés, précise Caroline Couillard. C’est un moment qui peut effectivement être propice à réenligner les choses. »