/sports/fighting
Navigation

«Un petit message à tous les ploucs» de la part d'Olivier Aubin-Mercier

Olivier Aubin-Mercier
Photo d'archives, AFP Olivier Aubin-Mercier

Coup d'oeil sur cet article

Au moment où plusieurs athlètes, célébrités et personnalités publiques tentent de sensibiliser la population au danger de sortir de la maison tandis que propage le coronavirus, Olivier Aubin-Mercier a emboîté le pas à ses pairs dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, mardi. 

Le combattant d’arts martiaux mixtes a lancé un «petit message à tous les ploucs qui sortent présentement». 

«Je sais que t’aimes pas tes grands-parents et que tu te fous de leur santé, mais nous, on ne se fout pas de la santé de nos grands-parents, a déclaré Aubin-Mercier. S’il-te-plaît, reste chez vous, pis si tu t’en fous encore, écoute, sors dehors, je vais venir te câlisser une volée.» 

«C’est aussi simple que ça, a-t-il poursuivi. Comme ça, non seulement tu vas mettre la vie de nos grands-parents en danger, mais tu vas mettre la tienne en danger en même temps. Pense-y par deux fois si tu veux sortir, parce que je vais être là à t’attendre.» 

Surnommé «The Canadian Gangster», Aubin-Mercier (11-5, 1 K.-O., 8 soumissions) a perdu ses trois derniers combats en Ultimate Fighting Championship (UFC), dont le dernier sur décision unanime à l’UFC 240 contre Arman Tsarukyan, à Edmonton en juillet 2019. 

Dans sa carrière, le gaucher de 31 ans a reçu deux titres de meilleur combat de la soirée dans le cadre de galas de l’UFC.