/sports/racing
Navigation

Le GP du Canada décalé?

FOR-MOT-SPO-F1-GRAND-PRIX-OF-CANADA
Photo d’archives, AFP On peut se demander si les bolides de Formule 1 rouleront sur le circuit Gilles-Villeneuve le 14 juin.

Coup d'oeil sur cet article

Les organisateurs des 24 Heures du Mans, la plus célèbre course automobile d’endurance du monde et initialement prévue les 13 et 14 juin, viennent d’annoncer que cette classique annuelle a été reportée aux 19 et 20 septembre en raison de la COVID-19. 

Or, le 14 juin, c’est aussi la date du Grand Prix du Canada au calendrier de la F1. 

Déjà, les quatre premières épreuves de la saison, en Australie, à Bahreïn, au Vietnam et en Chine, ont été décalées, voire annulées, en F1.  

Les étapes des Pays-Bas (3 mai), d’Espagne (10 mai) et de Monaco (24 mai) sont plus que jamais menacées d’être replacées à une date ultérieure. 

Cette décision des 24 Heures du Mans pourrait signifier qu’aucun événement de sport automobile international n’aura lieu avant la fin de juin, tout au moins, ce qui forcerait également le report du Grand Prix du Canada. 

La Fédération internationale de l’automobile (FIA) n’a toujours pas émis de commentaire sur la restructuration du calendrier du Championnat du monde de F1, mais le report des 24 Heures du Mans n’est certes pas de bon augure pour les Grands Prix d’Azerbaïdjan et du Canada, qui doivent être disputés les 7 et 14 juin respectivement.