/auto/news
Navigation

Pénurie de main-d’œuvre dans l’industrie automobile

Auto car repair service center. Happy mechanic standing by the car
Mr. Music - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Afin de discuter du manque de main-d’œuvre dans les divers secteurs de l’automobile, Antoine Joubert et Germain Goyer ont reçu Patrick St-Pierre, président de l’Association des industries de l’automobile, à l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio.

À LIRE AUSSI: Les cours de conduite sont-ils adéquats?

À LIRE AUSSI: Pour tout savoir sur la Chevrolet Corvette 2020

« Depuis quelques années, on a débuté une initiative qu’on appelle la foire aux stages. Donc on a des bénévoles qui vont dans des écoles de métiers, expliquent les besoins, expliquent les réalités puisqu’on n’est pas là pour mettre l’avenir ou la réalité plus rose qu’elle l’est, mais on dit si t’es passionné d’automobile, si t’aimes les gens, si t’aimes apprendre, viens nous écouter et tu vas voir que tu peux très bien gagner ta vie », raconte Monsieur St-Pierre au sujet des méthodes de recrutement de main-d’œuvre. 

Histoire d’encourager les jeunes à s’intéresser aux métiers de l’automobile, Patrick St-Pierre a aussi précisé que « le salaire moyen d’un technicien au Québec est de 52 533 $. [En comparaison,] le salaire moyen au Québec, donc des gens qui ont des baccalauréats, des gens qui ont des maîtrises, des gens qui ont des techniques, c’est 49 155 $ ».

Au cours de l’émission, Antoine et Germain ont dressé le bilan des répercussions de la COVID-19 dans l’automobile, de l’assemblage du millionième véhicule Tesla, du nouveau moteur du Chevrolet Express et de l’abandon de la Honda Clarity 100% électrique. Les deux animateurs ont aussi livré leurs impressions sur les Alfa Romeo Giulia et Mini Cooper S et Ford Explorer récemment essayés.

Pour conclure l’émission, ils sont revenus sur une faille des assurances valeur à neuf qui profitent aux compagnies d’assurance.

L’émission Le Guide de l’auto, c’est tous les samedis à 10 h sur QUB Radio.