/opinion/columnists
Navigation

La vengeance de dame Nature

Coup d'oeil sur cet article

À force de multiplier les humanoïdes sur notre boule de terre qui sert de buffet à nos affamés du progrès, à force de tolérer un État chinois totalitaire où des marchés à la viande de tout et n’importe quoi desservent une population indigente, ça devait arriver tôt ou tard : les microbes s’avèrent plus intelligents que les bipèdes affairistes.   

Évidemment que ces foires fourre-tout où l’on vend de l’ours polaire, du requin, du chien, du pangolin, de la poudre de corne de rhinocéros s’avèrent des viviers à virus !  

Soudain, la marche triomphale du progrès piétine. Nous voilà forcés de payer la note pour un siècle de mégalomanie. Dame Nature se venge.   

  • ÉCOUTEZ le commentaire de Gilles Proulx à l'émission Politiquement incorrect sur QUB Radio:  

Avertissement  

Le principal avertissement venait de La guerre des mondes écrit par H. G. Wells en 1898 et adapté plus tard à la radio par Orson Welles. Des envahisseurs extraterrestres supérieurs au point de faire une bouchée de nos armées s’arrêtent subitement de combattre et meurent comme des mouches... Car ils n’avaient pas prévu l’existence des microbes.  

Dans la réalité, les terriens de La guerre des mondes, ce sont les animaux « surchassés » et les ressources naturelles surexploitées... Et les monstrueux extraterrestres tout puissants arrêtés par des micro-organismes, c’est nous !  

Expérience inutile  

Comme un émule d’Elvis Presley à la fin de sa vie, je suis en quasi-réclusion depuis au moins dix ans. Je ne veux pas voir le monde, je déteste l’humanoïde. Bref, terré chez moi, ma routine n’a pas vraiment changé, mais, de ma fenêtre, je vois désormais une Montréal presque endormie.  

La situation actuelle ne se compare à rien de ce que j’ai connu. J’espère que le régime chinois détestable et impénitent recevra une monumentale claque sur la gueule, de la part de tous les autres pays du monde, pour ce qui est la pire négligence criminelle de l’histoire de la civilisation !