/finance
Navigation

Les voyages annulés bientôt l’objet d’une action collective

Coup d'oeil sur cet article

Transat invoque « des circonstances exceptionnelles de force majeure » pour refuser de rembourser ses clients dont les voyages ont été annulés. Des avocats se tiennent prêts à lancer des actions collectives.

Comme Transat, Vacances Air Canada et WestJet n’accordent aucun remboursement pour les voyages annulés, si l’on se fie à leurs sites web. Transat propose un crédit utilisable pendant 24 mois, tandis que Vacances Air Canada en offre un valable jusqu’au 31 décembre.

Jean-Claude Maisonneuve et sa famille ont déboursé 6200 $ pour un voyage d’une semaine au Mexique. Ils devaient partir dimanche. « Ça n’a aucun sens, lance-t-il. [...] C’est important pour moi de ravoir cet argent-là. J’y tiens énormément. » Le retraité de 74 ans a envoyé une mise en demeure à Vacances Air Canada et à son agence de voyages.

Pour M. Maisonneuve et bien d’autres dont les projets de voyage sont tombés à l’eau, récupérer leur argent est d’autant plus important que les prochaines semaines seront remplies d’incertitudes.

Sunwing rembourse

Notons que Sunwing offre des remboursements aux clients dont les voyages ont été annulés. Hier soir, Air Canada a éliminé cette possibilité pour les réservations de vols seuls.

L’avocat Éric Perrier soutient qu’en dépit d’une « force majeure », les entreprises de tourisme ont quand même l’obligation de rembourser leurs clients. Son cabinet pourrait déposer une demande d’action collective si des clients le souhaitent.


♦ Transat a annoncé hier la suspension de ses activités jusqu’au 30 avril tandis qu’Air Canada suspend la majorité de ses vols internationaux d’ici la fin du mois. Porter suspend, elle, tous ses vols d’ici la fin du mois.