/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Covid-19: chomâge technique massif chez Air Canada et Air Transat

Coup d'oeil sur cet article

Les compagnies Air Canada et Air Transat vont mettre à la porte quelque 7 000 agents de bord, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, a-t-on appris vendredi de sources syndicales.  

Chez Air Canada, la mesure affectera au total 5 100 agents, soit la moitié de ses effectifs, dont 1 549 membres de sa filiale Air Canada rouge, au moins jusqu’au 30 avril, précise le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) dans un communiqué.  

Air Transat, elle-même en cours de rachat par Air Canada, a adressé vendredi des préavis de mises en chômage technique à près de 2 000 de ses agents de bord à partir du 5 avril, a dit la présidente de leur syndicat, Julie Roberts.  

«Je suis encore pas mal sous le choc», a déclaré à l’AFP Mme Roberts, elle-même informée vendredi de son licenciement temporaire.  

Elle a dit s’attendre à ce que toutes les autres catégories de salariés subissent le même sort, le voyagiste, qui compte 5 000 employés, ayant annoncé la suspension progressive de ses vols jusqu’au 30 avril.  

De son côté, Air Canada «a entamé des discussions avec ses syndicats pour commencer à placer temporairement les employés en mises à pied technique», a confirmé la compagnie aérienne à l’AFP, sans donner de chiffres.  

Autre exemple de la grave crise que traverse le secteur aérien en raison du coronavirus, la maison mère des constructeurs canadiens d’avions Dash 8-400 et Twin Otter a annoncé la suspension sine die de ses activités de production et la mise au chômage technique de 980 salariés.  

Le Premier ministre Justin Trudeau a précisé vendredi qu’un demi-million de Canadiens avaient présenté une demande d’assurance-emploi dans la dernière semaine, conséquence de la crise économique provoquée par la pandémie de coronavirus.  

Air Canada a expliqué sa décision par «l’évolution rapide» de la pandémie de nouveau coronavirus et les «réductions considérables apportées à son réseau», indique-t-elle dans un communiqué. «Lorsque les conditions le permettront et que le service reprendra, ces employés seront rappelés».  

Mercredi, Air Canada a indiqué qu’elle allait suspendre «graduellement la majorité de ses vols transfrontaliers et internationaux d’ici le 31 mars 2020» après l’annonce de la fermeture temporaire de la frontière entre les États-Unis et le Canada, pour enrayer la propagation du coronavirus.  

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.