/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: une personne revenant de voyage a menti pour se faire opérer

Coup d'oeil sur cet article

Une personne d’un certain âge aurait omis volontairement de mentionner qu'elle revenait de voyage pour que son opération ne soit pas reportée, celle-ci étant jugée non urgente par le personnel médical.

Pourtant, si vous revenez de voyage, les indications du gouvernement sont claires: vous devez vous isoler pendant 14 jours. Ce n’est malheureusement pas tout le monde qui suit à la lettre ces recommandations.      

«Elle a dit qu'elle revenait de voyage, elle a mis bien du monde en danger», a raconté de façon anonyme une employée de l’hôpital de l’Enfant-Jésus qui s’est confiée à TVA Nouvelles. Elle a raconté comment mardi, la patiente n’a pas précisé être revenue de voyage récemment.      

«Elle l'a dit seulement après, pour être sûre d'être opérée [...] [La situation est] très ordinaire. Elle n'a pensé qu'à elle seulement, elle n'a pas pensé aux autres, que si elle a des symptômes après, elle pourrait contaminer bien du monde.»      

La situation est dénoncée par le milieu de la santé.      

Les différents gouvernements répètent que les gens se doivent d’être honnêtes, que c’est une question de responsabilité citoyenne. À l’hôpital ou ailleurs dans les espaces publics, si vous avez des symptômes ou si vous revenez de voyage, les autorités vous invitent à vous isoler pour une durée de deux semaines.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.