/finance/news
Navigation

Vraiment pas simple de se faire rembourser un billet d’avion

AdobeStock_331091333
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La pandémie de COVID-19 est un événement hors du contrôle des transporteurs. Ils ne sont donc pas tenus de vous rembourser.

Normalement, quand un transporteur annule un vol, vous avez droit à un remboursement. Ce n’est plus le cas avec la COVID-19, si vous avez acheté votre billet directement auprès de lui. 

Les transporteurs se bornent désormais à offrir à leurs clients un crédit applicable à un voyage ultérieur, qui devra être utilisé avant le 31 décembre 2020.

Crédit offert

« Actuellement, les transporteurs acceptent de changer la date du départ, sans frais, explique Me Ariel Thériault-Roy, avocate rattachée à Volenretard.ca. Mais si votre nouvelle date est dans une période plus achalandée et plus dispendieuse, vous devrez payer la différence. Évidemment, il faut pouvoir contacter le transporteur, ce qui est difficile pour le moment. Car nous vivons une situation jamais vue dans l’histoire de l’aviation moderne. »

Si vous avez acheté votre billet chez un agent de voyage, vous avez aussi droit à un crédit pour un autre voyage, confirme Moscou Côté, président de l’Association des agents de voyage du Québec. Et vous aurez à payer la différence si c’est plus cher. 

Se tourner vers l’OPC

Si vous refusez le crédit, vous pouvez toujours faire une demande auprès du Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV) en contactant l’Office de la protection du consommateur (OPC) au 1 888 672-2556. Pour plus d’information, visitez le site web de l’OPC. L’organisme prévient que le temps d’attente au téléphone est plus long qu’à l’habitude : il reçoit plus de 1000 appels par semaine au sujet de la COVID-19.

Enfin, ne décollez pas vers l’étranger parce que vous ne pouvez joindre le transporteur avant le départ. Vous pourriez être refoulé à l’arrivée si le pays décide de fermer ses frontières...

Les avocats de Volenretard.ca acceptent de répondre gratuitement aux questions du public entre 9 h et 17 h, aujourd’hui.

Infos pratiques

Vous avez acheté votre billet chez un agent de voyages ayant un permis du Québec 

  • Contactez-le, que vous soyez à l’étranger ou à la maison.
  • Vous êtes couvert par le FICAV.
  • Vous avez acheté votre billet directement du transporteur
  • Appelez-le et prenez votre mal en patience.
  • Vous avez le choix : accepter un crédit pour un prochain vol ou tenter la rétrofacturation avec votre carte de crédit.

Vous avez de l’assurance voyage, comprenant l’annulation

  • Communiquez avec votre agent de voyage ou votre transporteur pour vérifier si vous pouvez être remboursé.
  • Si vous ne pouvez être remboursé, communiquez avec votre assureur (assureur de la carte de crédit, collectif ou individuel) le plus rapidement possible.
  • Conservez des preuves d’annulation (courriels, reçus, photos du panneau à l’aéroport, captures d’écran).
  • Vous devez présenter votre demande de remboursement entre 7 à 14 jours avant la date de départ.

Vous avez des points bonis de carte de crédit ou de fidélisation de transporteur aérien

  • Dans certains cas, vous pourrez les utiliser pour payer la différence de prix entre votre vol annulé et celui du prochain vol.