/investigations/truth
Navigation

Attention à vos mains

lavage des mains
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Chaque samedi, les recherchistes de notre Bureau d’enquête de Montréal, Québec et Ottawa débusquent les fausses nouvelles, vérifient les déclarations des politiciens et trouvent les vrais chiffres.


L'ÉNONCÉ

Face à la pénurie de désinfectants à mains, certaines personnes ont été tentées d'acheter en pharmacie des produits alternatifs, comme du dissolvant pour vernis à ongles, à base d'acétone, ou du peroxyde d'hydrogène.

Des recettes impliquant l'un ou l'autre de ces ingrédients circulent d'ailleurs sur les réseaux sociaux pour se préparer un désinfectant à mains maison.

LES FAITS

C'est une très mauvaise idée. 

« Cette pratique n'assure en rien leur protection contre le virus de la COVID-19 et met leur santé à risque », affirme Michel Alsayegh, président de l'Ordre des chimistes du Québec.

La meilleure option pour limiter la propagation du coronavirus est de se laver les mains avec de l'eau et du savon. 

« Le sentiment d'urgence ne devrait pas entraîner une prise de risques inutiles pouvant causer plus de tort que de bien », conclut Christian L. Jacob, président de l'Association des microbiologistes du Québec.