/sports/fighting
Navigation

Le combat de Marie-Ève Dicaire est reporté

Le combat de Marie-Ève Dicaire est reporté
PHOTO d'archives, DIDIER DEBUSSCHÈRE

Coup d'oeil sur cet article

Le combat entre la Québécoise Marie-Ève Dicaire et l'Américaine Claressa Shields, qui était prévu le 9 mai prochain au Michigan, a été reporté.  

«C’est sûr que c’est une déception de mon côté, par contre, je crois que c’est le choix le plus judicieux et responsable», a dit la pugiliste québécoise, samedi, dans une vidéo diffusée sur Twitter.   

«Je suis soulagée de voir que, dans les circonstances, on préfère mettre tout ça de côté, de mettre ça sur pause, pour se concentrer à vaincre le virus et à bien suivre les mesures de confinement de nos gouvernements respectifs», a-t-elle poursuivi   

«Je pense que ce n’est seulement que partie remise. Comme tous les Québécois, je vais rester à la maison, et je vais partager le message et non le virus.»   

Pour la protégée du Groupe Yvon Michel (17-0-0, 0 K.O.), déjà championne IBF des poids mi-moyens, cet affrontement constituait une première occasion de mettre la main sur d’autres ceintures.   

En effet, Shields (10-0-0, 2 K.O.) est présentement championne en titre WBC et WBO dans la même catégorie de poids.

Il s'agit d'un autre coup dur pour GYM, qui a déjà été contraint de repousser deux galas. Le premier devait avoir lieu le 21 mars au Casino de Montréal, alors que le second aurait été tenu le 28 mars au Centre Vidéotron.   

Aucune date de remplacement n'a été évoquée pour ces deux événements, ainsi que pour la reprise du combat entre Dicaire et Shields.