/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: Montréal et Laval ferment ses modules et aires de jeu

COVID-19: Montréal et Laval ferment ses modules et aires de jeu
Photo TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Les villes de Montréal et Laval ferment les modules et aires de jeu sur leur territoire en guise de prévention face à la pandémie de COVID-19.

• À lire aussi: Justin Trudeau insiste: il faut rester chez soi pour aider à contrer la propagation 

• À lire aussi: [EN DIRECT 22 MARS] Les derniers développements sur la pandémie 

• À lire aussi: La STM exhorte les gens possiblement infectés à ne pas utiliser le transport en commun 

• À lire aussi: COVID-19: le bilan s'approche des 1500 cas confirmés au Canada 

La Ville de Montréal a expliqué dimanche que la décision a été prise «dans le contexte de la COVID-19 et à la suite de la décision du gouvernement du Québec d’interdire tout rassemblement intérieur et extérieur».

La mesure est entrée en vigueur au moment de son annonce, dimanche après-midi.

«#COVID19: vous avez sûrement remarqué ces affiches à l’entrée des parcs et de certains espaces publics de la ville, a écrit la mairesse Valérie Plante, sur Twitter, en début d’après-midi. Il est très important de respecter les règles de distanciation. Dans cet esprit, les modules et les aires de jeu seront fermés à compter d’aujourd’hui. #polmtl»

La Ville de Montréal dit évaluer la situation «au fur et à mesure de son évolution et elle est prête à intervenir si l’éclosion du coronavirus évolue». «Dans toutes ses actions, elle suit les recommandations émises par la Direction régionale de santé publique», a assuré l’administration municipale. 

De son côté, Laval a aussi emboité le pas. Laval a précisé par communiqué que «l’accès aux parcs demeure permis, mais les citoyens se doivent de respecter la consigne du gouvernement du Québec de respecter une distance de deux mètres entre les personnes».

À VOIR AUSSI    

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.