/world/usa
Navigation

Confinement: la Californie durcit le ton après des images de plages bondées

Confinement: la Californie durcit le ton après des images de plages bondées
AFP

Coup d'oeil sur cet article

LOS ANGELES | Le gouverneur de Californie Gavin Newsom a durci le ton lundi contre ses milliers de concitoyens qui n’ont pas respecté l’ordre de confinement contre l’épidémie de coronavirus et se sont rués sur les plages et dans les parcs. 

• À lire aussi: Les derniers développements sur la pandémie

• À lire aussi: La Californie tente de protéger ses nombreux sans-abris du coronavirus

• À lire aussi: Trump exprime des doutes sur les restrictions

« Nous allons fermer tous les stationnements » situés le long de ces plages ou parcs publics, « avec effet immédiat », a lancé le gouverneur lors d’une conférence de presse. 

Confinement: la Californie durcit le ton après des images de plages bondées
AFP

« On ne peut pas laisser recommencer ce que nous avons vu arriver ce weekend », a-t-il dit, évoquant les images de foules se pressant sur des plages de Malibu ou de Santa Monica, au mépris visible des règles de distanciation sociale ordonnées dans tout l’État depuis la semaine dernière. 

Gavin Newsom a dit comprendre que les gens aient voulu profiter du beau temps pour leur premier weekend sous confinement, mais il les a appelés à faire preuve « de sens commun ». 

Confinement: la Californie durcit le ton après des images de plages bondées
AFP

Ils doivent se rendre compte qu’ » être sur un sentier de randonnée étroit signifie qu’il est presque impossible de rester à distance » des autres. « Lorsque vous n’arrivez même pas à trouver une place libre pour vous garer à la plage, ça veut dire que vous ne pourrez pas appliquer les règles de distanciation sociale et qu’il faudrait trouver un autre endroit », a ajouté le gouverneur. 

Il a pour l’instant exclu de recourir à la police pour faire exécuter ses ordres, comme c’est le cas dans certains pays européens par exemple. 

Le maire de Los Angeles Eric Garcetti a lui aussi fustigé ces comportements, mais a consenti à lâcher du lest pour rendre le confinement plus supportable. Il a décrété « en urgence » lundi un assouplissement des règles autorisant les restaurants et bars à effectuer des livraisons d’alcool à domicile. 

Confinement: la Californie durcit le ton après des images de plages bondées
AFP

« Nous avons besoin que les gens restent chez eux [...] Ce sera non seulement agréable pour les gens de L.A. mais ce sera aussi bon pour aider ces commerces à rester en vie », a-t-il expliqué. 

Le maire de Los Angeles a également annoncé que la fermeture des écoles de la ville allait être prolongée au moins jusqu’au 1er mai. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.